Pour motiver vos équipes, osez la gentillesse !

POUR MOTIVER VOS ÉQUIPES, OSEZ LA GENTILLESSE !

 

Contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, la gentillesse n’est en rien incompatible avec le monde de l’entreprise. Loin d’être une faiblesse ou un signe de naïveté, être gentil au travail est une force qui a le pouvoir d’instaurer un climat de confiance, de pousser les salariés à se dépasser et à les fidéliser. Explications.
 

Empathie et liberté de s’exprimer : la recette des équipes les plus productives

En 2012, Google a mené une enquête auprès de 180 équipes pour comprendre comment les plus performantes fonctionnent. Les résultats sont assez fascinants. Ainsi, les équipes les plus productives sont celles où chaque collaborateur se sent libre de prendre la parole et de donner son avis. Deuxième point commun à ces équipes efficaces : les salariés font preuve d’empathie, c’est-à-dire qu’ils sont capables de ressentir et comprendre les émotions des autres, de se mettre à leur place, notamment en observant leur communication non-verbale (le ton de la voix, la gestuelle, les expressions du visage, etc.).  


Les équipes les plus productives sont celles où chaque collaborateur se sent libre de prendre la parole et de donner son avis


C’est au cœur de cet environnement bienveillant, où les salariés peuvent se sentir en confiance, que la gentillesse peut s’épanouir. Entourés de personnes empathiques qui se sentent libres de parler, les coéquipiers ont davantage tendance à se respecter et s’écouter mutuellement. Ils savent qu’ils peuvent exprimer leurs idées sans être jugés de façon négative. Dans cette équipe de gentils, ils prennent plus facilement des initiatives et sont aussi plus enclins à donner le meilleur d’eux-mêmes.

Le travail en équipe comme en autonomie est par conséquent plus qualitatif, puisque des collaborateurs confiants parviennent plus aisément à avancer ensemble et à travailler plus vite. Associée à des objectifs clairs de la part du management et d’une culture d’entreprise efficace, la gentillesse peut avoir un réel impact sur la productivité de l’entreprise. 

Toutefois, attention à ne pas confondre gentillesse avec amabilité ou politesse. Etre gentil ne signifie nullement dire oui à tout et il n’est pas nécessaire non plus de l’être tout le temps. Mais les marques de gentillesse, les actes généreux et altruistes sont nécessaires au vivre ensemble. C’est une qualité précieuse pour créer du lien avec ses collaborateurs et managers ainsi que pour instaurer un environnement où l’on a envie de travailler.

Attirer les talents et fidéliser ses employés

En plus de booster la productivité de l’entreprise, encourager et entretenir la gentillesse parmi ses équipes est une méthode de management efficace pour fidéliser les salariés et améliorer sa marque employeur.

Car aujourd’hui, les actifs ne choisissent pas une entreprise seulement pour la rémunération mais aussi pour ses valeurs, ses qualités humaines et sa culture d’entreprise. Notre étude de rémunération nationale 2020 démontre d’ailleurs que 50% des personnes interrogées déclarent qu’une bonne ambiance au travail et des collègues bienveillants accroît leur sentiment d’attachement à leur entreprise. Ces dernières l’ont bien compris car selon cette même étude, 75% d’entre elles affirment avoir mené des actions pour améliorer l’ambiance au travail. De plus, 57% des entreprises pensent que les collègues et l’ambiance au travail sont les éléments qui favorisent le plus la fidélisation des salariés. Bref, la gentillesse et autres comportements bienveillants peuvent vraiment faire la différence.

Encourager l’empathie et la gentillesse de ses salariés

La gentillesse, l’altruisme et l’empathie sont des valeurs résultant de la culture d’entreprise mais aussi de chaque membre de la structure. D’autant plus que la gentillesse est contagieuse et ainsi un salarié qui évolue dans un environnement bienveillant va plus facilement adopter lui aussi une attitude bienveillante. Du reste, l’employeur ou le manager a intérêt à encourager ses collaborateurs à s’écouter et se respecter mutuellement. L’exercice pouvant s’avérer compliqué selon les personnalités, à l’entreprise de donner l’exemple et de faire en sorte que respect et écoute règnent dans les équipes.

Le rôle du manager est en outre primordial et sa façon d’encadrer peut largement influencer la performance des salariés. Ainsi, un manager empathique, à l’écoute et qui encourage les liens entre les collaborateurs ainsi que l’expression des sentiments positifs va mieux réussir à instaurer un climat fédérateur et donc favoriser un travail d’équipe plus efficace. Reconnaître les succès des uns et des autres et la valeur de la contribution des salariés est une autre stratégie managériale cruciale pour établir une communication basée sur la gentillesse. Enfin, promouvoir la tolérance à la différence et l’inclusion est également une clé essentielle pour encourager la gentillesse en entreprise. Une entreprise qui se veut bienveillante doit montrer aux salariés que chacun a sa place dans la société, quels que soient leur genre, leur orientation sexuelle ou leur origine.

 

Pressy Gunasekar, Directrice Marketing et Communication, en collaboration avec Noémi Capell.

Glossaire bloc

NOTRE GLOSSAIRE

Si vous avez entendu ou lu un mot dont la signification vous échappe, découvrez notre glossaire !
Cliquez ici.

Nos podcasts ok

ECOUTEZ NOS PODCASTS

Découvrez tous les conseils de nos experts.

Suivez nous ok

SUIVEZ-NOUS