Comment se préparer pour réussir un second entretien ?

COMMENT SE PRÉPARER POUR RÉUSSIR UN SECOND ENTRETIEN ?

préparation second entretien
 
Si l’on vous contacte pour un second entretien, c’est signe que vous avez fait bonne impression lors du premier : l’entreprise vous envisage sérieusement pour le poste. Pourtant, tout n’est pas encore gagné, car vous n’êtes pas le seul à être convoqué à nouveau. Vous devez encore convaincre que vous êtes le candidat idéal.

Comme pour votre première entrevue, une bonne préparation est primordiale pour le réussir. Mais attention : cette fois, les enjeux et les attentes des recruteurs ne sont pas tout à fait les mêmes que lors du premier entretien. Alors, comment bien se préparer pour décrocher le poste ?

Quels sont les enjeux d’un second entretien ?

Si le premier entretien sert généralement à vérifier que le CV correspond à la description du poste et que le candidat possède les compétences requises, le second entretien permet d’obtenir les informations manquantes et identifier le meilleur candidat pour le poste et l’entreprise.

Certes, vous pouvez être ravi d’avoir été sélectionné pour ce second rendez-vous, mais vous n’êtes pas le seul. Les questions seront donc plus poussées et plus spécifiques pour déterminer votre style de travail et vos soft skills, ainsi que pour éclaircir certains points. 

L’entretien peut donc être plus intense. Les candidats peuvent en outre être amenés à faire une présentation ou rendre un rapport pour prouver que leurs compétences correspondent aux attentes.

Lors de cet entretien, vous allez peut-être aussi rencontrer d’autres personnes de l’entreprise, par exemple la future équipe et notamment le manager.

Comment bien se préparer ?

Faire le bilan du premier entretien

Après avoir passé avec brio les présélections, vous avez été convoqué à un deuxième entretien. Mais, comme nous l’avons évoqué plus haut, la partie n’est pas finie : vous devez encore convaincre et prouver que vous êtes le candidat idéal. 

En plus de relire une nouvelle fois la fiche de poste, pour se démarquer, il faut faire le bilan du premier entretien. Quels points avez-vous abordé lors de votre première entrevue ? Quelles sont les choses à creuser ? Quelle a été l’attitude de vos interlocuteurs ? Réfléchissez aux points abordés et aux informations qui vous manquent. Cela vous aidera à poser les bonnes questions et prouver votre intérêt pour le poste.

Attention, ne répétez pas les questions déjà posées lors du premier entretien, au risque de faire mauvaise impression et dévoiler un manque de rigueur. Pour être sûr de ne rien oublier et ne pas se répéter, il est toujours utile de prendre des notes pendant et après l’entretien.

Faire des recherches plus poussées sur l’entreprise
 
Lors de cette deuxième étape, vos interlocuteurs peuvent chercher à déterminer ce que vous savez sur l’entreprise, ses activités, ses produits, etc. Même si vous vous étiez déjà renseigné sur l’entreprise avant votre premier entretien, faites de nouvelles recherches pour connaître son histoire, la culture d’entreprise, ses valeurs, les produits ou services qu'elle fournit, etc. 

Pour cela, parcourez le site de l’entreprise, les réseaux sociaux (LinkedIn, Facebook, Twitter, Instagram…), et soyez attentifs aux dernières actualités de l’entreprise (par exemple sur Google Actualités).

Notez bien aussi les noms de vos interlocuteurs ainsi que ceux de vos supérieurs hiérarchiques et, si possible, des personnes avec lesquelles vous allez collaborer étroitement.
 
Identifier son interlocuteur
 
Alors que le premier entretien d’embauche est parfois confié à la personne en charge du recrutement pour valider les compétences et les expériences du candidat, pour le deuxième, cette tâche revient souvent au manager du futur collaborateur (mais pas toujours).

Pour se préparer à cet entretien, il est donc crucial de connaître l’identité de l’interlocuteur. Non seulement cela permet au candidat de mieux appréhender la rencontre et déterminer les questions que l’on va lui poser, mais il va pouvoir aussi savoir quelles recherches effectuer plus précisément et quelles questions formuler. Car les questions et les points abordés pourront être différents selon la personne rencontrée (s’agit-il de la même personne qu’au premier entretien ou non, du DRH ou du futur manager ?). 

Par exemple, si vous rencontrez votre futur manager, il va essayer de comprendre comment vous fonctionnez, comment vous travaillez en groupe, si votre personnalité correspond à son équipe, etc.

Si vous connaissez le nom de votre interlocuteur, pensez à vérifier son intitulé de poste exact, faire des recherches et consulter son profil LinkedIn, ses productions et réalisations, etc.
 
Un entretien plus intense
 
Cela ne sera peut-être pas le cas, mais le second entretien peut parfois être plus intense. Le recruteur pourrait chercher à vous mettre au défi. C’est l’occasion pour vous de montrer votre valeur ajoutée et votre capacité à gérer la pression. S’il a remarqué certaines faiblesses lors de votre première entrevue, il va chercher à vous tester à ce sujet, pour confirmer votre comptabilité avec le poste et vérifier votre motivation.

Selon le secteur et le poste en question, on demande parfois aux candidats de présenter devant un petit groupe de futurs collaborateurs un rapport, un plan de communication, de faire un audit ou une analyse de risques, etc. Cet exercice permet de valider vos compétences, vos connaissances et soft skills, notamment votre capacité à communiquer, votre rigueur et votre sens de l’organisation, tout en vérifiant que vous avez bien saisi les attentes de l’entreprise.
 
Se préparer à des questions plus poussées
 
Les questions posées lors d'un deuxième entretien sont souvent plus spécifiques et détaillées. Elles permettent à l’interlocuteur de vérifier que le candidat pourra assumer toutes les missions du poste et qu’il correspond bien au profil recherché. Même si le recruteur a pu valider les compétences et la personnalité du candidat lors du premier rendez-vous, le deuxième est l’occasion d’aborder ce qui a pu être oublié.

Voici certaines des questions fréquemment posées lors du deuxième entretien :

-    Selon vous, quels sont les points sur lesquels nous pourrions nous améliorer ? 
-    Si l’on vous embauche à ce poste, quelles seraient les premières tâches que vous effectueriez ? 
-    Pourquoi voulez-vous travailler pour nous ? 
-    Donnez-nous un exemple de votre capacité à résoudre des problèmes. 
-    Selon vous, quelles sont les compétences requises pour ce poste ? 
-    Quels pourraient être les principaux défis de votre métier au cours des prochaines années ?
-    Pouvez-vous me parler d’une expérience où vous avez dû relever un défi et comment vous y êtes-vous pris ? 
-    Qu’attendez-vous de votre manager ? 
-    Préférez-vous suivre des instructions ou agir de manière autonome ? 
-    Avez-vous déjà pris des décisions importantes sans consulter votre N+1 ?
-    Quelles sont vos prétentions salariales ?  
-    Quel serait votre environnement de travail idéal ? 
-    Quels sont vos objectifs de carrière et où vous voyez-vous dans 5 ans ?

Ce ne sont que quelques exemples. Soyez prêts à répondre à des questions sur vos soft skills, vos compétences, vos expériences, votre capacité à travailler avec les autres et vos connaissances sur l’entreprise et le marché du travail. Préparez vos réponses en amont pour éviter au maximum d’improviser. Notez-les et, si besoin, répétez votre discours devant une tierce personne.
 
Poser les bonnes questions
 
Le deuxième entretien est l’occasion d’en savoir plus et de confirmer votre intérêt pour le poste. Profitez de ce moment pour obtenir des précisions sur vos futures missions, mieux comprendre l’entreprise, le style de management et comment fonctionne l’équipe.

Renseignez-vous sur la culture d’entreprise et ses valeurs, le dress code, la politique RSE et les évènements importants. Non seulement vous démontrez votre intérêt pour le poste et votre capacité à vous projeter, mais, de cette manière, vous pouvez visualiser votre futur et finalement déterminer si vous vous voyez évoluer dans cette entreprise.

Posez aussi des questions sur l’activité de l’entreprise en mettant en avant vos recherches et votre professionnalisme : Quels sont les objectifs actuels de l’entreprise, et en quoi mon équipe y contribue ? Quels sont vos principaux clients ou concurrents ? Quels sont les principaux challenges de l’entreprise ?

Votre interlocuteur va vouloir aussi savoir si vous allez bien vous intégrer dans votre nouvelle équipe. Pour montrer vos capacités relationnelles, n’hésitez pas à poser des questions sur votre future équipe : Pouvez-vous m’en dire plus sur l’équipe et les personnes avec lesquelles je serai amené à travailler ? Comment l’équipe est-elle structurée ? Quelle est l’ambiance de travail ? 

Pour finir, cherchez également à en savoir plus sur les avantages en nature, les conditions de travail, les horaires, les congés, le télétravail, etc. 

Et voilà, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour réussir votre entretien, alors à vous de jouer !
 
Florent Roger, Manager Bureau Principal Rouen, en collaboration avec Noémi Capell.
 
A propos de Florent Roger
 
Florent dispose d’une formation d’Ingénieur Scientifique. Son début de carrière est constitué de CDD en Ressources Humaines au sein d’un grand laboratoire pharmaceutique (siège social et site industriel de 800 personnes), soit 3 ans d’expérience. 
Arrivé au sein du Cabinet Hays de Rouen, à sa création en janvier 2008, il intervient en tant que Consultant sur les divisions Industrie et Achats/Logistique. Il gère toujours cette division, depuis 13 ans, et en parallèle, il manage l’ensemble du bureau, l’équipe Senior et Junior (BTP, AEC, Sales & Marketing, Industrie, Finance & RH…). 
 

Glossaire bloc

NOTRE GLOSSAIRE

Si vous avez entendu ou lu un mot dont la signification vous échappe, découvrez notre glossaire !

Bloc webinar petit

NOS WEBINARS

Nos experts prennent la parole lors de conférences en ligne.

Nos podcasts ok

NOS PODCASTS

Nos experts vous livrent tous leurs conseils sur le recrutement et le monde du travail. 

Suivez nous ok

SUIVEZ-NOUS