La musique : l’alliée de notre productivité au travail ?

LA MUSIQUE : L'ALLIÉE DE NOTRE PRODUCTIVITÉ AU TRAVAIL ?

 
Que ce soit pour se donner un coup de fouet, se motiver, se mettre dans sa bulle pour se concentrer ou oublier les bruits de l’open space, beaucoup d’entre nous écoutent de la musique tout en travaillant. Mais si la musique peut être un réel atout pour booster sa motivation au travail, aussi faut-il savoir quelle playlist écouter et pour quelles tâches. Découvrez comment la musique peut aider à mieux travailler et nos conseils pour en faire votre alliée.

La musique booste notre productivité et agit sur notre humeur…

Selon une enquête réalisée en 2011, les chirurgiens qui écoutent de la musique pendant qu'ils travaillent sont plus détendus et plus performants. Ils sont même 90% à écouter de la musique pendant les opérations, la moitié privilégiant le rock rythmé, 17% la musique pop et 11% la musique classique. Une autre étude publiée dans le Journal of the American Medical Association a révélé que la concentration des chirurgiens s’améliorait et que le niveau de stress diminuait lorsqu’ils écoutaient leurs morceaux favoris en travaillant.

En fait, quel que soit notre métier, la musique sollicite plusieurs zones de notre cerveau, notamment celles liées à l’apprentissage des connaissances et à la mémorisation, comme le cervelet ou l’hippocampe, connu pour son rôle dans la mémoire. Ecouter de la musique permettrait de stimuler ces circuits de la mémoire et de ressentir moins la fatigue en travaillant ! 

Du reste, écouter un morceau qui nous met de bonne humeur ou que l’on aime tout particulièrement va aussi stimuler les neurotransmetteurs de la dopamine, l’hormone du plaisir, ce qui nous motive à travailler plus vite et bien, tout en diminuant le stress et l’anxiété.

… mais tout dépend des tâches effectuées et de la musique que l’on écoute

Attention, si la musique peut agir sur notre productivité, elle peut aussi détourner notre attention et nous déconcentrer. 

En fait, c’est logique, mais tout dépend de la musique que l’on écoute et des tâches que l’on réalise. Ainsi, si les tâches que vous effectuez sont répétitives et machinales, écouter de la musique va vous donner un coup de boost et vous aider à rester motivé. 

En revanche, si vous devez mobiliser les fonctions cognitives de votre cerveau, par exemple, pour écrire, communiquer, lire ou pour toute autre tâche qui requiert un effort de mémorisation ou de compréhension, écouter de la musique va vous distraire et vous déconcentrer. 

Du reste, les émotions et les souvenirs associés à certaines chansons peuvent aussi vous perturber dans votre travail. Ecouter de la musique oui, mais pas n’importe comment !

Comment booster sa productivité grâce à la musique et quels sons écouter ?

Commencez doucement

Pour qu’écouter de la musique vous aide efficacement dans votre travail, vous pouvez commencer la journée avec une astuce de musicothérapie dont le but est d’agir sur l’humeur. Le principe : faire correspondre la musique à ce que l’on ressent, en modifiant ensuite progressivement les chansons pour atteindre l'état d'esprit souhaité.

Les chansons du début de la playlist ne doivent pas vous forcer à devenir ultra productif sur-le-champ, elles doivent vous y amener progressivement. Le choix des chansons varie d'une personne à l'autre. Kirsten Nelson, musicothérapeute à l'Université de l'Iowa, suggère des titres comme « Here Comes the Sun » des Beatles ou « Ooh Child », des Five Stairsteps.

De même, si vous vous sentez démotivé avant de commencer votre journée de travail, commencez par écouter quelque chose de calme et paisible. Ensuite, passez à des chansons plus énergiques pour vous rebooster.  
 
« Dans une étude qui a examiné la relation entre le tempo de la musique et la productivité, la plupart des sujets testés ont obtenu les meilleures performances en écoutant des chansons à environ 121 battements par minute. »

Ecoutez des chansons qui vous donnent la pêche

Il semblerait qu’écouter des chansons au rythme rapide entraîne une augmentation des performances. Dans une étude qui a examiné la relation entre le tempo de la musique et la productivité, la plupart des sujets testés ont obtenu les meilleures performances en écoutant des chansons à environ 121 battements par minute. C'est à peu près le rythme des chansons « Call Me Maybe » de Carly Rae Jepsen, « I Wanna Dance with Somebody » de Whitney Houston et « I Will Survive » de Diana Ross.

Ecouter des chansons entraînantes pour des tâches qui demandent de l’énergie (par exemple, juste avant d’aller à un rendez-vous important) peut donner un coup de pouce pour se motiver et être plus efficace. N’hésitez donc pas à ajouter quelques chansons qui vous donnent la pêche dans votre liste de lecture.

En revanche attention, si les chansons énergiques peuvent donner un réel coup de fouet à certains moments stratégiques de la journée de travail, elles peuvent à force fatiguer et nuire à la concentration, et même avoir des effets négatifs sur l’humeur. A écouter à petite dose, donc !
 
« Mieux vaut choisir de manière générale une musique neutre, de préférence instrumentale »

Préférez des musiques neutres et instrumentales

Instrumentales ou avec paroles, les chansons qui composent une playlist dépendent des préférences de chacun. Néanmoins, si les chansons enjouées peuvent aider les travailleurs à rester alertes et motivés lors de l'exécution de tâches répétitives ou monotones, les paroles des chansons (et surtout celles écrites dans la langue de celui qui l’écoute) ont tendance à distraire ceux qui effectuent des tâches nécessitant un effort mental ou cognitif, par exemple écrire un article ou relire une étude.

De ce fait, mieux vaut choisir de manière générale une musique neutre, de préférence instrumentale, pour rester concentré. Dans le même ordre d’idées, évitez d’écouter vos chansons préférées ou celles que vous connaissez par cœur. En effet, une étude a révélé une baisse des performances à l'écoute de chansons familières. Cette étude suggère que, même s'il est important d'écouter de la musique agréable, les chansons que l’on connaît par cœur peuvent être distrayantes : eh oui, vous aurez tendance à vouloir chanter en écoutant ce morceau que vous aimez tant, vous serez donc déconcentré. 

Quelle playlist écouter en travaillant ?
 
Le jazz 

Avec ses nombreux morceaux sans paroles, le jazz permet de s’isoler des nuisances sonores externes, ce qui évite donc de se laisser distraire.

La musique classique 

Avec son très large choix de morceaux aux rythmes variés, la musique classique semble améliorer notre humeur et notre concentration, selon de nombreuses études. Que vous ayez besoin d’un coup de fouet, de stimuler votre créativité ou de rester concentré, vous trouverez facilement votre bonheur.

Les bandes originales de jeux vidéo 

Autre idée, les musiques de jeux vidéo (ou musique ludique) sont également stimulantes, sans toutefois altérer la concentration. Elles ont d’ailleurs été conçues pour ça ! Vous avez l’embarras du choix sur YouTube, par exemple.

Pas convaincu ? Les sons de la nature, la musique épique, la musique d'ambiance ou encore la musique électro sont d’autres pistes intéressantes à explorer. Evidemment, cette liste n’est pas exhaustive : à vous de trouver ce qui vous plaît et vous stimule !

Enrichissez votre playlist au fil du temps

Enrichissez régulièrement votre playlist par toutes ces nouvelles chansons que vous entendez et qui vous font du bien. Au fur et à mesure que la liste s’étoffe, organisez les morceaux dans l'ordre qui correspond à votre façon de travailler. Ecoutez de nouveaux morceaux, essayez de nouvelles choses, enlevez des chansons et ajoutez-en d'autres pour avoir la playlist qui boostera votre motivation ! En manque d’inspiration ? Découvrez des playlists déjà préparées sur Spotify, Deezer ou autre.

Et voilà, vous n’avez plus qu’à mettre vos écouteurs et vous laisser porter par la musique !
 
Thibaud Rizzo, Business Manager, en collaboration avec Noémi Capell.
 
 
Diplômé d’un Master en Management des Ressources Humaines, Thibaud débute sa carrière dans le travail temporaire par la gestion des intérimaires d’un site de sous-traitance automobile.
Il rejoint Hays en 2017 pour accompagner les industries du Grand Ouest dans leur recherche de techniciens, agents de maîtrise et ingénieurs.
En parallèle, il assure le management de l’équipe intervenant sur les recrutements intérimaires et ETAM du bureau de Rennes (3 consultants).

FR AddThis

|

Glossaire bloc

NOTRE GLOSSAIRE

Si vous avez entendu ou lu un mot dont la signification vous échappe, découvrez notre glossaire !

Bloc webinar petit

NOS WEBINARS

Nos experts prennent la parole lors de conférences en ligne.

Nos podcasts ok

NOS PODCASTS

Nos experts vous livrent tous leurs conseils sur le recrutement et le monde du travail. 

Suivez nous ok

SUIVEZ-NOUS