Premier emploi : comment poursuivre ses recherches à distance ?

PREMIER EMPLOI : COMMENT POURSUIVRE SES RECHERCHES Á DISTANCE ?

 

Avec l’épidémie de Covid-19, toute l’économie vit au ralenti. Les candidats s’en sont vite aperçus : les offres d’emploi se font plus rares, des processus de recrutement ont été interrompus et des propositions d’embauche annulées... Difficile de trouver un emploi dans ce contexte si particulier, et encore plus lorsque l’on est un jeune diplômé avec peu ou pas d’expérience et que l’on recherche un premier emploi depuis son domicile.

Pour autant, même dans ce contexte difficile, les choses à faire pour décrocher un poste ne manquent pas. Affiner son projet professionnel, améliorer son CV, optimiser son e-réputation ou encore suivre une formation en ligne, voici comment poursuivre la recherche de son premier emploi même à distance.

 

Prenez le temps d’affiner votre projet professionnel

Quel emploi recherchez-vous et dans quel secteur d’activité ? Préférez-vous travailler pour un grand groupe, une PME ou une start-up ? Quelles sont vos prétentions salariales ? Seriez-vous prêt à changer de région ?

Avant de postuler, prenez le temps de réfléchir à vos aspirations pour affiner et déterminer votre projet professionnel. Discutez-en avec votre entourage, par exemple avec les étudiants de votre promo ou vos anciens collègues de stage, si cela vous aide à y voir plus clair. Interrogez par téléphone ou email ceux qui travaillent dans un domaine qui pourrait vous intéresser sur leur métier, les compétences nécessaires pour l’exercer, les avantages et les inconvénients, etc. Etant donné le contexte actuel, ils seront probablement disponibles pour répondre à toutes vos questions.


Perfectionnez votre CV

Une fois votre projet professionnel affiné, créez votre CV (ou peaufinez-le si vous l’avez déjà créé). Celui-ci doit être concis, sobre et sans fautes d’orthographe. Ajoutez votre formation, présentez vos expériences professionnelles (même s’il s’agit d’un job d’été), stages et alternances. Prenez le temps de réfléchir à une belle présentation, aux compétences techniques, soft skills et centres d’intérêt à mettre en avant selon le poste visé. Le recruteur doit pouvoir facilement identifier les compétences qui lui seront utiles pour le poste à pourvoir. Par ailleurs, pensez à adapter les informations de votre CV à l’offre d’emploi pour laquelle vous postulez, et notamment au vocabulaire. Enfin, faites-vous relire pour éviter les fautes d’orthographe.


Soignez votre e-réputation

Les recruteurs ont de plus en plus recours aux réseaux sociaux professionnels et vous y trouverez d’ailleurs de nombreuses offres d’emploi. Pensez donc à actualiser régulièrement vos profils professionnels en ligne (LinkedIn, Viadeo). Si vous n’en avez pas encore, créez-vous un compte. Prenez le temps de remplir votre profil, d’ajouter une photo professionnelle (si vous n’en avez pas, profitez du confinement pour faire une séance photo chez vous mais veillez à ce qu’elle reste professionnelle), vos expériences, vos formations, etc. Demandez également à vos relations, par exemple d’anciens collègues ou des étudiants de votre promo, de recommander les compétences listées sur votre profil.

Par ailleurs, plus vous serez actif sur ces réseaux sociaux professionnels et plus votre profil sera visible aux yeux des recruteurs. Alors n’hésitez pas à relayer, partager et liker régulièrement des articles.

Enfin, assurez-vous que vos profils des réseaux non professionnels ne vous portent pas préjudice. N’hésitez pas à taper votre nom sur le moteur de recherche pour vérifier qu’aucune information vous concernant et visible sur Internet ne puisse vous nuire lors de votre recherche d‘emploi.


Ne limitez pas vos recherches à un seul canal de recrutement

Pour optimiser vos chances de décrocher le bon poste, ne limitez pas votre recherche à une seule plateforme ou jobboard. Elargissez votre recherche en multipliant les sites d’offres d’emploi et pensez aussi aux réseaux sociaux professionnels.

De plus, pour pouvoir être réactif et postuler rapidement, activez des alertes quotidiennes sur ces sites afin de recevoir directement par email les offres d’emploi qui viennent d’être publiées.


Approfondissez vos compétences

En cette période de confinement, les offres se font plus rares dans certains secteurs, compliquant les recherches. Si c’est votre cas, pourquoi ne pas profiter de votre temps libre pour approfondir vos connaissances et compétences professionnelles ?

Vous pouvez notamment suivre une des nombreuses formations en ligne, gratuites ou payantes (notamment sur LinkedIn). Vous pouvez également apprendre de façon autodidacte via des tutoriels en ligne ou des applications dédiées, une langue, Photoshop, Excel, la dactylographie, etc. Vous pourrez ensuite ajouter cette nouvelle compétence sur votre CV !


Soyez prêt à vous adapter à la situation actuelle

Vous n’êtes pas sans savoir que l’épidémie de Covid-19 bouleverse nos habitudes, et notamment les processus de recrutement. Alors à quoi faut-il s’attendre ?

  • Entretiens d’embauche en visioconférence ou par téléphone

Si vous réussissez à obtenir un entretien, sachez qu’en raison du confinement les entretiens d’embauche ne se déroulent plus en face-à-face mais en visioconférence ou par téléphone. Il faut donc s’y préparer. Vous devrez peut-être télécharger une application de visioconférence (par exemple Skype, Zoom, FaceTime, etc.) et créer un compte. Si vous ne connaissez pas bien cet outil, testez ses différentes fonctionnalités avant l’entretien.

Préparez-vous comme pour un entretien physique (entraînez-vous par exemple à répondre aux questions les plus courantes en entretien d’embauche), et ne faites pas l’impasse sur la ponctualité et la tenue vestimentaire. Enfin, assurez-vous que l’environnement qui sera visible aux yeux des recruteurs via la caméra est neutre et propre.

  • Des processus de recrutement parfois plus longs

Entre le moment où l’offre d’emploi est diffusée et l’embauche du candidat, le temps peut sembler long. Du reste pendant cette période de confinement, les processus de recrutement ont parfois tendance à s’allonger. Car si un ou plusieurs entretiens à distance suffisent pour certaines entreprises, d’autres préfèrent attendre la fin du confinement pour finaliser les entretiens et rencontrer les candidats en personne. Il va falloir être patient.


Gardez le moral et restez confiant

Chercher son premier emploi est souvent une étape difficile pour les jeunes diplômés et, dans ce contexte inédit, cette phase peut sembler encore plus complexe qu’elle ne l’était déjà. Il ne faut pas pour autant baisser les bras. Soyez patient et poursuivez vos efforts, et surtout prenez soin de vous. Essayez le plus possible de garder un rythme de vie sain, en vous levant et vous couchant à vos horaires habituels, ou encore en pratiquant une activité sportive régulière (yoga, danse, vélo d’appartement, etc.). En effet, non seulement le sport aide à rester en bonne santé physique et mentale, mais c’est aussi un allié de poids pour garder le moral et un état d’esprit positif, ce qui vous sera bien utile lors de votre recherche d’emploi.

Enfin, pourquoi ne pas réfléchir à un plan B ? Un nouveau stage, une formation, un service civique ou encore partir à l’étranger avec le programme Vacances Travail une fois l’épidémie maîtrisée… Les alternatives sont nombreuses et chacune d’entre elles vous apporteront de nouvelles expériences et compétences utiles pour votre future carrière professionnelle.

Finalement, même pendant cette période de confinement, les choses à faire pour décrocher son premier emploi ne manquent pas. A vous de jouer !

 

Edouard Hallé, Directeur Adjoint, en collaboration avec Noémi Capell.

Nos podcasts ok

ECOUTEZ NOS PODCASTS

Découvrez tous les conseils de nos experts.

Glossaire bloc

NOTRE GLOSSAIRE

Si vous avez entendu ou lu un mot dont la signification vous échappe, découvrez notre glossaire !
Cliquez ici.