Ecrire une lettre de motivation : obsolète ou toujours d'actualité ?

ECRIRE UNE LETTRE DE MOTIVATION : OBSOLETE OU TOUJOURS D'ACTUALITE ?

lettre de motivation obsolète ou d'actualité
 
D’après une enquête Hays, seulement 39% des personnes interrogées affirment adapter leur lettre de motivation et leur CV, et 25% uniquement leur lettre de motivation et non le CV. 

A l’heure des candidatures en ligne, de LinkedIn et des jobboards, la question est légitime : faut-il continuer à rédiger une lettre de motivation ? Les recruteurs prennent-ils le temps de la lire ou le CV se suffit à lui-seul (d’autant plus quand on sait que pour certains postes, les recruteurs peuvent recevoir des centaines de candidatures) ?

Pourtant, une lettre de motivation bien rédigée et personnalisée peut vraiment contribuer à vous démarquer dans l'esprit d'un recruteur. Prendre le temps et les efforts nécessaires pour en rédiger une vous positionne comme un candidat proactif véritablement intéressé par le poste. 


Découvrez dans cet article pourquoi et comment bien la rédiger !

Les recruteurs lisent-ils la lettre de motivation ?


Superflue pour certains, un plus, voire indispensable pour d’autres : les avis diffèrent. Tous les recruteurs ne lisent donc pas la lettre de motivation et certains pas tout le temps, parfois seulement avant l’entretien d’embauche. 

La lettre de motivation a perdu un peu de son sens aujourd’hui, alors que la grande majorité des candidatures s’effectuent par internet. Du reste, parmi les lettres de motivation envoyées par les candidats, beaucoup reprennent des formules toutes faites, sans personnalité, copiées-collées des templates en ligne. Les recruteurs préfèrent se concentrer davantage sur le CV, et regardent la lettre de motivation plutôt par curiosité. 

Ecrire ou non une lettre de motivation dépend aussi du secteur et du niveau de concurrence sur le marché de l’emploi. Dans les secteurs et les métiers en pénurie de talents, à l’instar du secteur de l’IT, la lettre de motivation sera moins essentielle. A l’inverse, quand la demande pour un poste est forte, elle peut servir à se démarquer des autres candidats.   

Pour les recruteurs qui la lisent, la lettre de motivation permet de mesurer l’effort du candidat et, sans surprise, sa motivation, mais aussi ses capacités rédactionnelles, son sens du détail et le respect des conventions. Tous les candidats ne feront pas l'effort de rédiger une lettre de motivation adaptée au poste et personnalisée. Donc, si vous le faites, il est plus probable que vous attiriez l’attention du lecteur. En revanche, son absence pourrait être perçue comme un signe de paresse.

Alors, même si le CV reste le document qui sera le plus lu et le plus scruté par le recruteur, vous ne savez pas sur quel recruteur vous allez tomber ! Ne passez pas à côté d’une opportunité de vous démarquer. 

La lettre de motivation : toujours d’actualité, mais sous certaines conditions


Malgré l’essor de la technologie numérique, le but de la lettre de motivation n’a jamais vraiment changé : il faut montrer que l’on est intéressé par l'opportunité que représente le poste et expliquer pourquoi. Ceci afin de donner envie au recruteur de rencontrer le candidat pour en savoir plus sur son parcours, ses motivations et ses compétences. 

Voici donc quelques-unes des choses que vous devriez et ne devriez pas faire lorsque vous écrivez la vôtre.

Ce qu’il faut faire lors de la rédaction de la lettre de motivation :


Faire des recherches avant de commencer à écrire

Cela vous aidera à vous donner une idée du ton approprié à utiliser dans la lettre de motivation et des points à inclure, en gardant à l’esprit des facteurs tels que le secteur, la culture et les valeurs de l’entreprise. Pour avoir une vision plus globale, consultez le site internet de l'entreprise, leurs réseaux sociaux, les profils LinkedIn de ses dirigeants et les avis en ligne des employés. 

Personnaliser la lettre

Ne vous contentez pas de copier-coller votre lettre de motivation pour chaque poste pour lequel vous postulez. A l’instar du CV, vous devez la personnaliser et l’adapter à chaque candidature. Si vous modifiez simplement quelques mots de la lettre de motivation que vous envoyez à tout le monde, le recruteur le verra et il pourrait penser que vous ne vous intéressez pas vraiment au poste vacant.

Relire la fiche de poste

Inspirez-vous en pour insérer les mots-clés de l’annonce ainsi que pour optimiser l’objet de la lettre, au cas où l'employeur demanderait aux candidats d'inclure quelque chose de spécifique.

Inclure ses coordonnées

Vous le savez déjà, mais ne l’oubliez pas : ajoutez votre nom, numéro de téléphone, adresse e-mail et l’URL de votre profil LinkedIn.

Rester succinct

Le recruteur s'intéresse aux faits concrets plutôt qu'aux banalités. Sans dépasser une page A4, allez à l’essentiel : parlez de votre parcours en vous appuyant sur des exemples concrets, expliquez pourquoi vous posez votre candidature, ce qui vous plaît dans les missions proposées, ce que vous pouvez apporter à l’entreprise.  

Conclure de façon professionnelle

La phrase finale doit donner envie au recruteur de vous contacter pour un entretien. Concluez le corps de la lettre de motivation par une phrase telle que « Je vous confirmerai toute ma motivation de vive voix lors d'une prochaine rencontre » ou « Je reste à votre disposition pour un entretien personnel à votre convenance », avant de terminer par les formules de politesse, telles que « Sincères salutations » ou « mes salutations distinguées », simples mais courtoises.

Ce qu'il ne faut pas faire lors de la rédaction de votre lettre de motivation :


Ne pas faire attention aux détails

Avez-vous pris le temps de connaître le nom du destinataire afin de pouvoir lui adresser personnellement la lettre de motivation ? Ce sont des petits détails comme celui-ci qui pourraient vous aider à vous démarquer des autres candidats. Et bien sûr, n’oubliez pas de vérifier l’orthographe de la lettre et sa mise en forme.

Répéter les informations de votre CV ou votre profil LinkedIn

La lettre de motivation doit être complémentaire au CV et doit donc appuyer et mettre en valeur votre histoire professionnelle. Soyez sincère et tentez de répondre à ces questions : qu'est-ce qui a suscité votre intérêt dans ce poste ? Pourquoi avez-vous fait les choix que vous avez faits, qu’est-ce qui vous anime ?

Exagérer avec la flatterie

Cela pourrait vous faire passer pour une personne peu sûre d’elle, peu sincère ou hypocrite. Professionnalisme, maturité et authenticité sont des qualités capitales dès le début de votre relation avec l'employeur. 

Ecrire à la troisième personne

Une lettre de motivation est, après tout, une lettre adressée directement à l'employeur. Vous utilisez ce document pour vous vendre, et si le ton de la lettre de motivation doit être professionnel, il doit également être suffisamment conversationnel pour engager le lecteur et communiquer votre personnalité, vos valeurs et votre intérêt pour le poste.

Utiliser des polices inhabituelles

Utilisez une police professionnelle standard comme Arial, qui est lisible et propre. Il ne s’agit pas seulement de faire bonne impression auprès des personnes en charge du recrutement et de réduire leur fatigue oculaire. En effet, certains systèmes de suivi des candidats peuvent parfois avoir des difficultés avec des polices plus inhabituelles.

Le principe d'une lettre de motivation réussie est simple : elle doit être suffisamment intéressante pour susciter l’intérêt du recruteur et lui donner envie d’en savoir plus, avant de finalement décider de vous appeler pour un entretien. En suivant les conseils ci-dessus, vous optimisez vos chances de vous démarquer et d’être sélectionné pour un entretien.
 
David Janvier, Manager Principal de Bordeau, en collaboration avec Noémi Capell.
 
 
A propos de David Janvier
 
David Janvier est diplômé d’un Master 2 en Management des Ressources Humaines, obtenu en 2007 à l’IAE de Bordeaux. Il justifie aujourd’hui de 13 ans d’expérience en qualité de Consultant. Il a débuté son parcours professionnel en tant que Consultant Junior au sein du bureau bordelais, puis a évolué avec les années, prenant en parallèle le management d’1 à 5 personnes. On lui confie ensuite la responsabilité du bureau en 2016, où il structure les équipes et intensifie le développement commercial. Le bureau bordelais, composé aujourd’hui de 20 personnes, accompagne tous ses clients dans leurs recrutements de types CDI, CDD, Intérim et dernièrement Freelance, dans tous les domaines d’activité que propose le Groupe.
 
 
 

Glossaire bloc

NOTRE GLOSSAIRE

Si vous avez entendu ou lu un mot dont la signification vous échappe, découvrez notre glossaire !

Nos podcasts ok

NOS PODCASTS

Nos experts vous livrent tous leurs conseils sur le recrutement et le monde du travail. 

Bloc webinar petit

NOS WEBINARS

Nos experts prennent la parole lors de conférences en ligne.

Suivez nous ok

SUIVEZ-NOUS