CV : Comment le rédiger quand on a peu d’expérience ?

CV : COMMENT LE REDIGER QUAND ON A PEU D'EXPERIENCE ?

 
Vous venez de finir vos études et le moment est venu de vous lancer dans le monde du travail. Problème : vous n’avez pas ou peu d’expérience et vous ne savez pas comment remplir votre CV, et en particulier la rubrique « Expérience professionnelle ».
 
Pourtant, au lieu de mentir sur votre CV (une très mauvaise idée !), réfléchissez à toutes les connaissances et compétences que vous avez pu acquérir tout au long de votre vie. Vous avez peut-être effectué des stages, des jobs étudiants, fait du bénévolat… Vous avez peut-être aussi des diplômes, suivi une formation, gagné des concours ou remporté des compétitions. 

Vous avez donc toutes les cartes en main pour mettre en avant votre profil et enfin décrocher un entretien d’embauche. Pour vous aider, découvrez nos conseils pour optimiser la rédaction de votre CV et attirer l’attention des recruteurs malgré le manque d’expérience.

Détaillez votre formation

Baccalauréat, CAP, BTS, DUT, Licence, Master... Quel que soit votre niveau d’études, décrivez votre formation sur votre CV. 

En partant du diplôme le plus récent, indiquez l’année d’obtention, le nom de l’établissement et la mention. Puisque vous manquez d’expérience professionnelle, n’hésitez pas à détailler votre formation en précisant l’intitulé de votre mémoire, thèse ou projet tutoré, un projet dont vous êtes fier et que vous avez mené lors de votre formation, les cours en rapport avec le poste visé et qui vous ont permis d’étendre vos connaissances et savoir-faire.

Valorisez vos expériences, même celles sans lien direct avec le poste

Stages, jobs d’été, bénévolat… Même si ces expériences n’ont pas de lien direct avec le poste visé, elles vous ont permis de développer certaines compétences et de faire un premier pas dans le monde de l’entreprise. N’hésitez donc pas à les indiquer dans votre CV pour l’étoffer. 

•    Stages
Mentionnez les tâches effectuées et ce que vous avez appris lors de vos stages. Vous avez des résultats chiffrés qui peuvent mettre en valeur votre profil et vos compétences ? Ajoutez-les sur votre CV, ils peuvent faire mouche aux yeux du recruteur. 

•    Jobs étudiants
Vos jobs d’été ou jobs étudiants vous semblent peut-être modestes par rapport au poste que vous visez. Et pourtant, vous avez sans aucun doute pu développer certaines compétences. Vous prouvez en plus que vous êtes une personne motivée, responsable et autonome. 

•    Bénévolat et service civique
Vous avez effectué un service civique ? Vous avez été bénévole dans une association ? Ces expériences doivent figurer sur votre CV. Non seulement elles mettent en valeur certaines de vos qualités (votre empathie, votre curiosité ou sens des responsabilités, par exemple), mais vous avez également pu en profiter pour apprendre de nouvelles choses. 

Décrivez brièvement l’organisme : nombre de membres, date de création, objet et but de l’association. Encore une fois, détaillez les missions et mettez en valeur les compétences que vous avez pu renforcer et ce que vous avez pu apprendre (logiciels informatiques, photographie, graphisme, conduite de projet, etc.).

Que ce soit pour un stage, un job étudiant ou une mission bénévole, notez sur le CV les dates de début et de fin de l’expérience, l’intitulé de poste, le nom de l’association ou l’entreprise, puis détaillez brièvement les missions et les compétences acquises. 

Mettez en lumière vos savoir-faire

Même si vous n’en êtes qu’au début de votre carrière professionnelle et vos expériences sont peu nombreuses, vous avez certainement développé des compétences et des savoir-faire tout au long de votre parcours. Informatique, réseaux sociaux ou encore langues étrangères, ces savoir-faire peuvent mettre en valeur votre profil, alors mentionnez-les sur le CV. 

•    Outils informatiques 
Ne vous limitez pas aux logiciels standards comme Microsoft Office, Microsoft Word, Excel et PowerPoint. Indiquez également les logiciels et compétences informatiques spécifiques au poste visé (par exemple : logiciels de visioconférence, de comptabilité, outils de création et de gestion de site internet, SEO, réseaux sociaux, etc.). 

Si certaines des compétences listées dans l’annonce venaient à vous manquer, pourquoi ne pas vous former en ligne (LinkedIn, YouTube, etc.) ? Faites appel aussi à votre réseau personnel : certains anciens camarades de promotion ou vos proches peuvent peut-être aussi vous enseigner certains de ces outils. 

•    Les langues
Vous avez appris l’anglais, l’espagnol ou l’allemand ? Ajoutez-le sur votre CV en précisant votre niveau. 

Pour évaluer votre niveau de langue, plutôt que d’écrire « lu, parlé, écrit », soyez plus précis et utilisez le classement de A1 à C2 du cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL). Si vous avez passé des examens comme le TOEIC ou le TOEFL, ou vous avez effectué des séjours ou stages à l’étranger, ajoutez-les.

•    Autres savoir-faire
Si vous avez des diplômes ou des certifications tels que le BAFA (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur), le BSB (Brevet de Surveillance de Baignade) ou encore le PSC1 (Prévention et Secours Civiques de niveau 1), n’hésitez pas à l’indiquer. Vous montrez de cette manière votre personnalité, et notamment votre proactivité et votre sens des responsabilités. Vous avez le permis B ? Mentionnez-le également.

Précisez vos centres d’intérêt

Certains de vos centres d’intérêt peuvent faire pencher la balance aux yeux du recruteur. En effet, vos passe-temps et loisirs dévoilent eux aussi une partie de votre personnalité, et notamment vos qualités, par exemple votre curiosité, votre capacité d’organisation, votre rigueur, votre ouverture d’esprit, votre sociabilité, etc. 

C’est aussi un aperçu de vos talents car vous avez pu apprendre beaucoup de choses au cours de votre vie  : vous jouez d’un instrument de musique, vous pratiquez un sport d’équipe ou de compétition, vous faites partie d’un club de cinéma ou de lecture, vous avez créé un blog… Si vous avez des diplômes ou certifications, n’hésitez pas à l’inscrire.

Donnez un titre à votre CV

En haut de la page, indiquez l'intitulé du poste visé. Vous signifiez ainsi au recruteur que, malgré votre manque d’expérience, vous savez ce que vous voulez et visez.

Personnaliser votre CV en précisant le métier ou le secteur recherché montrera que vous n’envoyez pas des dizaines de candidatures sans réfléchir, mais au contraire que vous ciblez cette entreprise et ce poste en particulier. 

Ainsi, si vous envoyez une candidature spontanée, écrivez le nom du poste recherché. Si vous répondez à une annonce, inscrivez l’intitulé de poste écrit sur l’offre.

Pour étoffer votre CV, vous pouvez ensuite rédiger sous ce titre une description courte de vous-même et expliquer ce que vous recherchez. En deux ou trois lignes maximum, montrez au recruteur que vous êtes le candidat idéal en mettant en avant deux ou trois qualités (par exemple, votre esprit d’équipe, votre curiosité ou créativité, etc.) et expliquez brièvement pourquoi vous candidatez pour ce poste.

Soignez la présentation

Vous avez enfin complété votre CV ! A vous maintenant de ne pas tout gâcher avec un CV brouillon et confus. Pensez aux recruteurs qui reçoivent parfois des centaines de candidatures pour un seul poste : si votre CV est illisible, ils passeront à autre chose.

Par conséquent, votre CV doit être concis et tenir sur une seule page. Vérifiez que toutes les rubriques et les puces sont bien alignées. Il doit aussi être sobre, contentez-vous donc de deux ou trois couleurs maximum. Si vous souhaitez ajouter une photo, attention, celle-ci doit rester classique, de bonne qualité, récente et sur fond neutre. Nommez ensuite le fichier simplement avec votre nom et prénom, et de préférence en format PDF. Enfin, n’oubliez pas de vous faire relire pour éviter les fautes d’orthographe ! 

Postez votre CV en ligne !

Pour enfin trouver le job idéal, pensez à poster votre CV en ligne, notamment sur les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn, mais aussi à l’enregistrer dans les CVthèques des jobboards, de cabinets de recrutement ou les sites carrières des entreprises. Votre candidature aura alors plus de chances de retenir l’attention d’un employeur potentiel. 

A la recherche d’un emploi ? Découvrez toutes nos offres sur hays.fr.
 
Sophie Fontelline, Responsable Recrutement et Formation, en collaboration avec Noémi Capell.
 

Glossaire bloc

NOTRE GLOSSAIRE

Si vous avez entendu ou lu un mot dont la signification vous échappe, découvrez notre glossaire !

Nos podcasts ok

NOS PODCASTS

Nos experts vous livrent tous leurs conseils sur le recrutement et le monde du travail. 

Bloc webinar petit

NOS WEBINARS

Nos experts prennent la parole lors de conférences en ligne.

Suivez nous ok

SUIVEZ-NOUS