Stressé avant votre entretien ? Voici comment vous détendre

STRESSÉ AVANT VOTRE ENTRETIEN ? VOICI COMMENT VOUS DÉTENDRE


Jambes qui tremblent, mains moites ou voix chevrotante… S’il est normal d’être nerveux avant un entretien d’embauche, il ne faut pas pour autant que votre stress vous fasse perdre tous vos moyens devant le recruteur. Détendez-vous et découvrez tous nos conseils pour mieux gérer votre stress.


Préparez votre entretien


Vous vous en doutez, bien préparer votre entretien d’embauche vous aidera à être plus confiant et donc moins stressé. Ainsi, la veille, voire quelques jours avant, relisez bien l’offre d’emploi pour comprendre les attentes du recruteur, quelles sont les missions et les compétences attendues. Faites des recherches sur l’entreprise et le secteur d’activité. Allez faire un tour sur leur site web et leurs réseaux sociaux.


Aussi, anticipez les questions des recruteurs et préparez vos réponses. Vous devez connaître votre CV sur le bout des doigts et savoir expliquer chacune de vos expériences. A partir d’une liste de questions que vous trouverez sur un site d’offres d’emploi et en gardant votre CV sous les yeux, préparez vos réponses à voix haute comme si vous étiez devant le recruteur. Répétez plusieurs fois pour vous familiariser avec votre speech, et si possible devant une personne de confiance. Cela vous évitera d’être pris de court et de bafouiller pendant votre face-à-face.


Changez votre état d’esprit


Avant un entretien, on est souvent déstabilisé par la peur du jugement de l’autre, celle d’échouer ou encore de ne rien contrôler… Vous craignez peut-être de ne pas être à la hauteur par rapport aux autres candidats. Que votre inquiétude et votre stress soient dus à un manque d’estime de soi, une longue période d’inactivité sur votre CV ou à cause de la forte concurrence, respirez. Si vous avez réussi à décrocher cet entretien, c’est que votre CV intéresse le recruteur et qu’il pense que vous pourriez correspondre au poste. Vous avez donc toutes vos chances.


De plus, essayez de rééquilibrer mentalement le rapport de force entre vous et le recruteur. Cet entretien n’est pas un examen et vous n’êtes plus un élève interrogé par un professeur exigeant. Vous êtes deux professionnels qui échangent ensemble. Ce rendez-vous n’est pas un interrogatoire, c’est pour vous l’occasion de poser des questions au recruteur, d’en savoir plus sur ce poste et de vérifier qu’il pourrait vous convenir. 


Visualisez votre réussite


De nombreux psychologues s’accordent à dire que la visualisation positive augmente nos chances de réussite. Alors, avant votre rendez-vous, fermez les yeux pendant quelques minutes et imaginez-vous dans la salle de l’entretien face au recruteur : tout se passe bien, vous répondez à toutes les questions de façon pertinente, vous parlez avec confiance et assurance et votre interlocuteur se montre intéressé par votre candidature. Soyez-en sûr : vous avez toutes les cartes en main pour réussir !


Couchez-vous à l’heure habituelle


Le stress empêche de dormir et le manque de sommeil accroît le stress. C’est un cercle vicieux ! Si vous êtes sujet aux insomnies, essayez de vous coucher à la même heure la veille et les jours qui précèdent l’entretien. Pour bien dormir, évitez les repas lourds et l’alcool, faites un peu de sport dans la journée (mais pas le soir), et éteignez vos écrans au moins 30 minutes avant l’heure du coucher. Ouvrez plutôt un bon livre pour vous détendre et favoriser le sommeil.


Préparez vos affaires la veille


La veille, vérifiez que vous avez bien l’adresse, le numéro de téléphone et le nom de la personne que vous allez rencontrer. Dans un porte-document, rangez votre CV, une lettre de recommandation et des références professionnelles (si demandées), un book ou un portfolio. Prenez aussi un bloc-notes et un stylo, et peut-être une bouteille d’eau. 


Côté vêtements, faites des essayages la veille pour être sûr d’avoir une tenue qui vous va. Celle-ci doit être en adéquation avec le poste et l’entreprise convoitée. Préférez une tenue où vous vous sentirez à l’aise. Et si vous n’êtes pas sûr du dress code de l’entreprise, dans tous les cas mieux vaut venir un peu trop habillé que pas assez.


Estimez votre trajet


Anticipez et calculez votre trajet dès la veille, que ce soit via Google Maps ou une application. Vous pourrez ainsi prévoir quand partir de chez vous pour être à l’heure. D’ailleurs, pour éviter un stress inutile, mieux vaut arriver 10-15 minutes en avance. Faites attention aussi d’avoir suffisamment d’essence ou vos titres de transport prêts pour le jour J. 
Si cela vous rassure, vous pouvez également visualiser l’endroit de l’entretien via Google Street View. Certains aiment aussi se rendre sur place avant leur entretien pour repérer les lieux et se familiariser avec l’environnement ainsi que pour connaître le temps exact du trajet. A vous de voir ! 


Respirez 


Vous êtes sur le chemin de votre entretien ou dans la salle d’attente et vous sentez la pression monter ? Votre gorge se serre, vous avez la boule au ventre, vous avez du mal à respirer ? Pas de panique ! Dès l’instant où vous ressentez les signes du stress vous envahir, inspirez profondément par le nez en gonflant le ventre, bloquez quelques secondes, puis expirez lentement en soufflant par la bouche. Concentrez-vous sur votre souffle et recommencez jusqu’à ce que vous vous sentiez mieux. 


Et pourquoi pas une aide extérieure ?


Enfin, si malgré ces conseils vous ne parvenez toujours pas à gérer votre stress et que la situation devient handicapante, notamment car votre sommeil en pâtit ou que vous souffrez de tremblements ou d’hypersudation, pourquoi ne pas avoir recours à une aide extérieure ? 


Par exemple, pour vous aider à vous détendre, vous pouvez essayer l’acupuncture, l’hypnose ou la sophrologie. La méditation, à pratiquer tous les jours chez soi et notamment via une application sur smartphone, s’avère aussi très efficace pour apprendre à contrôler son stress et son anxiété. La phytothérapie et ses traitements à base de plantes ou encore l’homéopathie sont aussi d’excellents alliés. 

 

Marie Hathroubi, Directrice Formation et Recrutement, en collaboration avec Noémi Capell.

Nos podcasts ok

ECOUTEZ NOS PODCASTS

Découvrez tous les conseils de nos experts.

Suivez nous ok

SUIVEZ-NOUS