CV : ces erreurs à éviter pour décrocher un job

CV : CES ERREURS À ÉVITER POUR DÉCROCHER UN JOB

 
Rédiger un CV de 3 pages bourré de fautes d’orthographe, ne pas adapter son CV selon les postes visés ou exagérer ses expériences professionnelles sont des erreurs très courantes parmi les candidats. Si vous êtes à la recherche d’un emploi, découvrez les erreurs à ne surtout pas faire au moment d’éditer votre CV.


1. Ecrire un CV de plus d’une page


Certains pensent bien faire en écrivant un CV de 2 ou 3 pages. Pourtant, une page suffit largement. Votre CV doit raconter de façon concise votre parcours professionnel, votre formation, vos compétences et expériences significatives. Le tout sur une seule page A4.

Mettez-vous à la place des recruteurs qui peuvent recevoir des dizaines de candidatures par jour : ils doivent être capables de comprendre en 30 secondes si le CV correspond au poste à pourvoir.
S’il est trop long, le recruteur risque de ne même pas prendre le temps de le lire. 


2. Ecrire « Curriculum Vitae » en titre


Il ne sert à rien de mettre « curriculum vitae » ou « CV » en titre. Le recruteur sait bien qu’il s’agit de votre CV ! Mieux vaut décrire en quelques mots votre fonction, l’intitulé du poste recherché ou votre compétence principale.


3. Mettre une photo non professionnelle


Cela semble évident et pourtant, les recruteurs continuent à recevoir des CV avec des photos non professionnelles, par exemple des photos de vacances ou des selfies.

Pour rappel, ajouter une photo à son CV est facultatif. Libre au candidat de choisir s’il souhaite oui ou non le faire. Ensuite, si vous choisissez de l’ajouter, celle-ci doit impérativement être professionnelle, récente et de bonne qualité. Pour cela, préférez une photo sobre, des vêtements adaptés au code vestimentaire de l’entreprise, un fond simple et uni de préférence, et vous devez être seul sur la photo.


4. Mentir ou exagérer ses compétences


Ajouter Photoshop à ses compétences alors qu’on ne l’a utilisé qu’une seule fois, s’attribuer un niveau C1 en espagnol quand on ne l’a pas parlé depuis le lycée, transformer un job d’une semaine en 6 mois d’expérience… 
 
« Pour rappel, ajouter une photo à son CV est facultatif. Libre au candidat de choisir s’il souhaite oui ou non le faire. Ensuite, si vous choisissez de l’ajouter, celle-ci doit impérativement être professionnelle, récente et de bonne qualité. »

Mentir sur son CV est certes tentant, mais c’est une grave erreur ! Non seulement c’est malhonnête, mais aussi, si vous êtes recruté pour ce job, vous risquez d’être mal à l’aise car angoissé à l’idée que votre équipe remarque la supercherie. Imaginez qu’on vous demande de négocier avec un client en espagnol alors que vous n’avez qu’un niveau A2 : qu’allez-vous faire ?


5. Indiquer ses exigences salariales


Ne mentionnez pas vos prétentions salariales ni votre salaire actuel dans votre CV. Vous pouvez l’indiquer dans votre lettre de motivation ou par mail, toutefois, précisez-le uniquement si l’annonce ou le recruteur l’ont explicitement demandé. Si c’est le cas, indiquez une fourchette : écrivez par exemple que vos prétentions salariales sont de 30 à 35K euros annuel brut. En général, on vous posera cette question directement pendant l’entretien d’embauche.


6. Ne pas adapter son CV au poste pour lequel on postule


Sachez que le CV doit être adapté à l’entreprise, au secteur et au poste pour lequel vous postulez. N’envoyez donc pas la même copie à tous les recruteurs : il est essentiel de retravailler votre CV !

L’idée n’est pas de tout changer, mais simplement, après avoir relu la description de l’offre, d’adapter vos expériences, réalisations et compétences en fonction du profil recherché dans l’annonce. Aussi, les expériences indiquées sur le CV doivent correspondre au poste recherché. Il ne sert à rien d’indiquer que vous avez été vendeur en boulangerie pendant vos études si vous postulez pour un poste de graphiste.

De même, le style (la police, les couleurs, la mise en page, etc.) de votre CV doit correspondre au poste pour lequel vous postulez. Par exemple, si l’on cherche un poste dans l’administratif, mieux vaut s’en tenir à un CV classique avec une police et des couleurs sobres. Si l’on vise un poste dans une jeune start-up ou au sein d’un média de communication, on peut tenter une typographie plus moderne et des couleurs vives.


7. Utiliser des termes trop techniques


Encore une fois, mettez-vous à la place du recruteur. Les professionnels qui lisent votre CV ne viennent pas forcément du même secteur d’activité que le vôtre (on peut penser notamment à un DRH). Ainsi, si vous évoluez par exemple dans le secteur de l’IT, il faudra faire attention aux termes utilisés, un vocabulaire trop technique peut vite devenir incompréhensible. Sans vulgariser les termes, parlez technique mais n’en faites pas trop. Votre CV doit être clair et accessible.


8. Ne pas se faire relire


Vous avez passé des heures à peaufiner votre CV et ça y est, vous êtes prêt à l’envoyer ! Attention, nul n’est à l’abri d’une coquille ou d’une faute d’orthographe. Relisez donc votre CV plusieurs fois avant de le transférer à un recruteur et, encore mieux, faites-vous relire par un proche.
 
Loic Reungoat, Directeur de bureau, en collaboration avec Noémi Capell.
 
 
 
Issu d’un enseignement supérieur au sein de l’Université de Nice Sophia-Antipolis, Loïc Reungoat capitalise une expérience de près de 10 ans dans le recrutement. En 2016, il intègre le groupe Hays sur le bureau de Montpellier pour créer et développer l’offre de recrutement de profils en Direction Financière au sein de PME et filiales de grands Groupes sur le bassin de l’Occitanie. En parallèle, il monte en puissance sur le management d’équipe à Montpellier, jusqu’à prendre la direction du Bureau de Reims en 2021. A ce jour, l’équipe de 10 collaborateurs de Reims rayonne sur l’ensemble de la Champagne-Ardenne.
 

FR AddThis

|

Glossaire bloc

NOTRE GLOSSAIRE

Si vous avez entendu ou lu un mot dont la signification vous échappe, découvrez notre glossaire !

Bloc webinar petit

NOS WEBINARS

Nos experts prennent la parole lors de conférences en ligne.

Nos podcasts ok

NOS PODCASTS

Nos experts vous livrent tous leurs conseils sur le recrutement et le monde du travail. 

Suivez nous ok

SUIVEZ-NOUS