TELETRAVAIL : 7 BONNES RESOLUTIONS POUR LA NOUVELLE ANNEE

TELETRAVAIL : 7 BONNES RESOLUTIONS POUR LA NOUVELLE ANNEE

 
L’année 2020 a été marquée par l’essor du télétravail, du fait de la crise sanitaire qui a touché le monde entier. Mais si certains étaient déjà rôdés à l’exercice, pour d’autres, la transition a été parfois plus brutale, plus compliquée. Après plusieurs mois, la pratique s’est bien installée et semble être amenée à perdurer après la crise. Face à cette perspective, il est temps de prendre de bonnes résolutions pour bien travailler à domicile en 2021 et dans les années à venir. 

1.    Cette année, équipez-vous !

Pendant le premier confinement en mars dernier, la rapidité avec laquelle le télétravail a dû être instauré a pris de court de nombreux salariés, et beaucoup n’ont eu ni le temps de se préparer mentalement ni de s’équiper pour travailler à la maison. Beaucoup ont dû faire avec les moyens du bord, souvent sans chaise ergonomique et bureau, parfois sans le matériel informatique de base (souris, clavier, etc.). 

Neuf mois plus tard, si ce n’est pas déjà fait, il est temps de s’équiper convenablement. D’une part pour ne pas se faire mal au dos, d’autre part pour rester productif, efficace et mieux se concentrer. Travailler dans des conditions plus professionnelles vous aidera à passer en « mode travail ».
 
Chaise ergonomique, bureau, souris d’ordinateur et son tapis, clavier indépendant, grand écran, support pour ordinateur portable, imprimante et même éclairage… faites la liste de tout ce qui vous manque pour exercer vos fonctions efficacement et équipez-vous ! 

2.    Donnez davantage la priorité à votre santé et bien-être

Selon notre enquête Hays « Le monde du travail post-Covid en France - Ce qu’attendent les salariés », près d’une personne sur trois souhaite donner davantage la priorité à sa santé et son bien-être. Alors une bonne fois pour toutes, ne remettez pas encore au lendemain cette bonne résolution et agissez réellement. 

Dans un article, Chris Dottie, Directeur Général de Hays Espagne, souligne la difficulté de se déconnecter du travail et d’échanger avec sa famille directement après une réunion ou un appel professionnel. Il rappelle l’importance de séparer la vie professionnelle de la vie privée, ceci afin notamment de passer un moment de qualité avec sa famille : « Il faut que l’on comprenne quand éteindre l’ordinateur portable et le téléphone professionnel. »

Faites des pauses régulièrement, éteignez votre ordinateur et téléphone professionnels en dehors du travail, résistez à l’envie de regarder vos emails le soir ou le weekend. Déconnectez-vous pour de bon ! 

Pour rester en bonne santé, pensez aussi à bouger régulièrement dans la journée, à pratiquer une activité physique, et à garder une bonne position lorsque vous travaillez pour éviter le mal de dos. 

3.    Apprenez à mieux vous organiser et arrêtez de procrastiner

Parmi les bonnes résolutions classiques, on retrouve souvent le fait de mieux s’organiser ou d’arrêter de procrastiner. En effet, il nous arrive à tous, à un moment donné, de remettre à plus tard les tâches que l’on apprécie le moins. Et c’est parfois pire pour ceux qui ont des difficultés à trouver la motivation en télétravail. Mais au bout d’un moment, les tâches délaissées s’accumulent et peuvent devenir difficiles à gérer. Pour y remédier, apprenez à mieux organiser vos journées de travail. Commencez la journée par effectuer les tâches qui vous plaisent le moins pour être plus motivé le reste de la journée.

N’hésitez pas à varier les outils pour rester organisé chaque jour : agenda, outil de gestion de projet comme Trello, logiciel du type aide-mémoire comme Evernote, blocs-notes et post-it, etc. Aussi, organisez vos emails par dossier pour mieux vous y retrouver. Créez une to-do list, par exemple sur un tableau Excel, avec les échéances et la description de chaque projet, classez-les par ordre de priorité et mettez le fichier à jour régulièrement. 

4.    Maintenez de vraies interactions sociales 

Si vous sentez que, en télétravail, vous avez délaissé les liens que vous aviez pourtant tissés avec vos collègues au bureau, il est encore temps de changer la donne. La distance n’est pas une raison pour ne plus discuter avec ses collègues, donner des nouvelles ou en prendre. En plus de dire « bonjour » et « bon weekend », veillez à entretenir ces relations en échangeant régulièrement, de manière formelle comme informelle. C’est encore plus important lorsque l’on est en télétravail à 100% : il faut rompre l’isolement. 

Email, messagerie instantanée, téléphone ou visioconférence : variez les moyens de communication pour échanger avec vos collaborateurs. Pour communiquer de manière informelle, n’hésitez pas à créer des groupes de discussion sur WhatsApp, Fuze, Slack ou autre.

Maintenez de vraies interactions sociales dans votre vie privée également. Au lieu de vous mettre devant les écrans après le travail, passez du temps avec votre conjoint et vos enfants, appelez vos amis ou vos parents, organisez un apéro en visioconférence (que l’on soit en période de confinement ou non).

5.    L’importance des centres d’intérêt en dehors du travail

La vie ne se résume pas au travail. Le temps que vous consacrez à votre entreprise n’est qu’une partie de votre quotidien. Vos centres d’intérêt et vos passions sont aussi essentiels. Ils vous permettent de stimuler vos capacités, d’apprendre de nouvelles choses, de développer des compétences en dehors du travail et d’éveiller votre curiosité pour le monde qui vous entoure.
 
Dans son dernier article, Alistair Cox, PDG Hays Plc, souligne d’ailleurs l’importance de la curiosité : « en ravivant la curiosité naturelle avec laquelle nous sommes nés, nous pouvons obtenir de meilleurs résultats au travail, de meilleures idées, prendre de meilleures décisions et, surtout, mieux apprendre ». Pour lui, il est primordial pour les salariés de consacrer du temps à leurs hobbies et passions, qui vont « éveiller en eux la curiosité et les interrogations nécessaires à leur identité, à leur mode de fonctionnement et, en fin de compte, à leur curiosité pour le monde dont ils font partie - y compris pour leur travail. »

Alors, au lieu de passer toutes vos soirées à regarder vos séries préférées, consacrez du temps à vos passions ou trouvez-vous de nouveaux hobbies. Lisez, faites du sport, jouez de la musique, mettez-vous à la peinture ou cuisinez de nouvelles recettes… à vous de choisir.

6.    Votre logement ne doit pas devenir votre bureau  

Lorsque l’on est en télétravail, et en particulier à 100%, difficile de faire une vraie coupure entre le temps de travail et le temps dédié à la vie privée. Les espaces aussi peuvent se confondre, surtout dans les petits logements et, au final, on peut vite avoir l’impression que toute la maison (ou l’appartement) s’est transformée en bureau. 

Pour votre santé mentale comme votre productivité, il est crucial de bien séparer l’espace de travail du reste du logement. Evitez donc de travailler sur votre canapé, sur le plan de cuisine ou pire, dans votre lit. L’idéal est bien sûr d’avoir une pièce séparée dédiée au travail. Si ce n’est pas possible, il faut se créer un espace où vous pourrez travailler et ranger vos dossiers et votre matériel à la fin de la journée. De cette façon, il sera plus facile de faire une réelle coupure entre la vie professionnelle et la vie privée. 

7.    Prenez les rênes de votre carrière

Loin du bureau et de l’effervescence de l’open space, les télétravailleurs peuvent ressentir une perte d’engagement, de motivation et de sens, en particulier lorsque le télétravail a été imposé par la crise sanitaire. 

Aujourd’hui peut-être plus que jamais, il est important de stimuler sa motivation en se lançant de nouveaux défis et projets, professionnels comme personnels. Il faut continuer à se challenger pour se sentir utile, stimuler sa créativité et s’épanouir dans son travail, en télétravail comme au bureau. Même si tous ces projets ne se réalisent pas, vous serez fier des succès obtenus et d’être allé de l’avant.

L’un de ces projets peut par exemple de développer de nouvelles compétences, que ce soit dans le but de vous reconvertir ou simplement de monter en compétences dans votre domaine. De plus, dans un marché du travail qui évolue très vite, il est plus qu’indispensable de maintenir ses compétences à jour et se perfectionner. 

Faites preuve de curiosité et formez-vous, que ce soit en présentiel ou en ligne (par exemple : MOOC ou formations sur LinkedIn). Pourquoi ne pas mettre à profit le temps que vous ne passez plus dans les transports ou la voiture pour apprendre de nouvelles choses ? Par ailleurs, pensez à votre compte CPF pour financer vos formations. Et si vous réfléchissez depuis quelques mois voire quelques années à vous reconvertir ou à devenir indépendant, il est temps de vous donner les moyens de réussir, de déterminer un plan et d’agir pour atteindre vos objectifs professionnels. Cette année, soyez proactif et prenez les rênes de votre carrière !

A la recherche d’un emploi ? Découvrez toutes nos offres sur hays.fr
 
 
Noémi Capell, rédactrice chez hays.fr.

Glossaire bloc

NOTRE GLOSSAIRE

Si vous avez entendu ou lu un mot dont la signification vous échappe, découvrez notre glossaire !

Nos podcasts ok

ECOUTEZ NOS PODCASTS

Découvrez tous les conseils de nos experts.

Bloc webinar petit

NOS WEBINARS

Nos experts prennent la parole lors de conférences en ligne.

Suivez nous ok

SUIVEZ-NOUS