Psychologue du travail : pourquoi et pour qui ?

PSYCHOLOGUE DU TRAVAIL : POURQUOI ET POUR QUI ?

 
Situation professionnelle inconfortable, manque de motivation, burnout, chômage qui dure, phobies liées au travail ou encore l’envie de se reconvertir… Les raisons qui peuvent pousser à consulter un psychologue du travail sont multiples et peuvent nous concerner tous à un moment ou un autre de notre carrière. Découvrez dans cet article pourquoi et comment consulter un psychologue du travail.

Psychologue du travail : quel est son rôle ? 

Burnout, harcèlement ou encore stress chronique : ce sont des termes que l’on entend souvent dans les médias, dans une société qui s’intéresse de plus en plus à la santé mentale et aux conséquences psychologiques du travail. 

Mais le champ d’action du psychologue du travail est bien plus large, puisqu’il peut être amené à intervenir auprès des salariés comme des entreprises. En effet, le bien-être au travail est au centre des préoccupations d’un grand nombre d’entreprises qui réfléchissent à une approche plus humaine au sein de leurs équipes, d’abord pour des raisons éthiques, mais aussi pour attirer, engager et fidéliser leurs talents. C’est là que le psychologue du travail peut intervenir et apporter des solutions.

Du reste, dans un monde du travail en perpétuel changement, les travailleurs font souvent face à de nombreux bouleversements professionnels, tels qu’une restructuration de l’entreprise, un licenciement, chômage, transition professionnelle, et tant d’autres. 

Le psychologue du travail est là pour les aider à faire le point sur leur situation, leurs compétences et leurs attentes et les soutenir pour trouver des solutions. A noter, le psychologue du travail se distingue du psychologue clinicien, et ne pratique donc pas de thérapie.

Pourquoi consulter un psychologue du travail ?

Le psychologue du travail peut intervenir auprès de divers acteurs :

Dirigeants d’une entreprise 

Les entreprises ont de multiples raisons de faire appel aux psychologues du travail, par exemple pour accompagner les managers et les équipes RH dans le recrutement de nouveaux talents. Le praticien peut alors évaluer les candidats et dresser leurs profils, selon les attentes des entreprises. 

Son rôle est aussi de donner des clés aux entreprises pour favoriser le dialogue avec leurs salariés et la qualité de vie au travail. Ils peuvent intervenir pour des formations, une restructuration, des mobilités internes ou tous types de problématiques nécessitant de comprendre les attentes et les besoins de chaque employé. 

Managers

Le psychologue du travail peut accompagner les managers dans leurs missions, améliorer leur capacité à comprendre la situation et les personnes de leur équipe, ceci afin d’agir de façon adaptée et bénéfique. 

Que ce soit à l’occasion d’une prise de poste, d’un changement de responsabilités ou en raison d’une difficulté spécifique, le psychologue du travail peut par exemple aider un manager à :

•    Mieux communiquer pour renforcer la cohésion d’équipe
•    Développer sa posture de manager
•    Apprendre à gérer son stress et ses émotions
•    Développer sa confiance et son estime de soi
•    Accompagner le changement 
•    Optimiser l’organisation
•    Déléguer en responsabilisant et impliquant ses équipes 
•    Apprendre à gérer les personnalités difficiles
•    Mieux concilier vie professionnelle et vie privée

Les travailleurs qui traversent une situation difficile au travail

Heureusement, quand la santé mentale se dégrade au travail (et empiète sur la vie privée), il existe des solutions, comme consulter un psychologue. Avec son expertise et sa connaissance de l’humain dans le milieu du travail, ce spécialiste peut accompagner les salariés qui traversent des difficultés, par exemple :

•    Perte de motivation 
•    Perte de sens 
•    Stress ou anxiété
•    Surcharge de travail 
•    Burnout
•    Harcèlement moral et sexuel
•    Conflits avec des collègues ou la hiérarchie
•    Sensation d’isolement
•    Difficultés d'adaptation à un changement
•    Difficultés organisationnelles
•    Perte de confiance en soi
•    Sentiment de ne plus pouvoir évoluer
•    Envie de se réorienter ou de chercher une nouvelle opportunité professionnelle
•    Peurs et phobies qui nuisent à la vie professionnelle

Les personnes à la recherche d’un accompagnement lors d’un changement important peuvent aussi avoir recours à un psychologue du travail, par exemple en cas de :

•    Restructuration de l'entreprise
•    Intégration dans une entreprise
•    Chômage (de longue durée ou non)
•    Retraite
•    Transition professionnelle

Grâce à son expertise, le psychologue du travail va apporter une aide et un soutien, quelle que soit la situation que traverse l’entreprise ou le salarié. En plus de pouvoir mettre des mots sur leurs maux, obtenir un avis extérieur va permettre aux salariés de voir les choses sous un autre angle, relativiser et mieux analyser la situation problématique pour apprendre à réagir correctement et mettre en place des solutions adaptées.

Comment se déroulent les consultations ? 

Le déroulement de l’intervention du psychologue va dépendre de plusieurs choses. D’abord, sauf si un psychologue est présent dans votre entreprise (ce qui peut être le cas dans les grandes structures mais rarement dans les plus petites), c’est à vous de faire les démarches pour trouver un cabinet indépendant près de chez vous. 

Aussi, que ce soit sur proposition du conseiller ou à la demande du chercheur d’emploi, Pôle emploi peut également organiser une consultation avec un psychologue du travail, sur la base du volontariat.

Déontologie 

Le psychologue du travail doit respecter le code de déontologie de sa profession, son devoir est de préserver la vie privée et l’intimité de ses patients en garantissant le respect du secret professionnel. Nul n’est tenu de révéler quoi que ce soit sur lui-même, il ne tient donc qu’au salarié de révéler ou non ses échanges avec le psychologue à son entreprise et ses collaborateurs. 

Premier contact 

La première étape est souvent difficile à franchir : décrocher son téléphone et prendre un premier rendez-vous avec le psychologue. Lors de cet appel, vous serez amené à expliquer brièvement les raisons qui vous poussent à consulter et bien sûr, à communiquer vos disponibilités. 

Certains psychologues permettent aux patients de prendre directement rendez-vous en ligne, même pour une première consultation, par exemple via la plateforme Doctolib. 

Ensuite, lors de la première séance, le spécialiste va vous poser des questions pour essayer de comprendre votre situation et vos difficultés, et définir avec vous la marche à suivre.  

Suivi

Lors de ce premier rendez-vous, le psychologue et le patient vont convenir ensemble de la durée de l’accompagnement. Ainsi, le suivi va être plus ou moins long selon la situation et les besoins du patient. Il pourra être limité à un seul rendez-vous ou, au contraire, s’étendre sur plusieurs mois. Quoiqu’il en soit, libre au patient d’écourter ou prolonger cet accompagnement psychologique. 

Consultation à distance

Les consultations à distance se sont largement démocratisées et un nombre grandissant de psychologues du travail les proposent. En temps de Covid ou non, cette option peut convenir à certains, tandis que d’autres se sentiront plus à l’aise en face-à-face. A vous de voir ! 

Tarif

Comme pour les autres psychologues, les tarifs peuvent varier du simple au double selon le praticien. Il est important de noter que le psychologue n’est pas un médecin et la consultation n’est donc pas prise en charge par L’Assurance maladie. En revanche, renseignez-vous auprès de votre mutuelle, certaines remboursent une partie ou l’intégralité des consultations. Les tarifs diffèrent également selon le type de consultation (vidéo, au cabinet ou sur le site de l’entreprise), mais aussi s’il s’agit d’une consultation individuelle ou collective, ou encore d’un bilan professionnel.

Dans tous les cas, le psychologue du travail n’est pas un négociateur, son rôle n’est pas de défendre les intérêts des salariés ou des entreprises. Il doit garder en toutes circonstances sa neutralité et son objectivité pour dégager des pistes d’amélioration et conseiller. Par ailleurs, quand les demandes dépassent son cadre d’intervention, il dirige ses patients vers les professionnels compétents susceptibles de répondre aux questions ou aux situations qui lui ont été présentées.
 
Marie Hathroubi, Directrice en recrutement et formation, en collaboration avec Noémi Capell.
 
Marie Hathroubi
 
Diplômée d’une école de commerce, Marie a travaillé au sein d’un service RH dans le secteur de l’industrie. Elle y réalise des tâches lui permettant de découvrir l’ensemble de la fonction RH notamment au niveau recrutement, formation et administration du personnel.
Chez Hays depuis 2007, Marie a d’abord occupé le poste de consultante en recrutement pendant 4 ans pour accompagner tous types d’entreprises en Ile-de-France dans leur problématique RH et plus précisément de Recrutement.
En 2011, Marie bénéficie d’une mobilité interne et occupe aujourd’hui le poste de Directrice du recrutement et de la formation interne. Cette fonction lui permet de superviser l’ensemble des recrutements de permanents et de stagiaires sur la France & le Luxembourg ainsi que leur parcours d’intégration.
 

Glossaire bloc

NOTRE GLOSSAIRE

Si vous avez entendu ou lu un mot dont la signification vous échappe, découvrez notre glossaire !

Nos podcasts ok

ECOUTEZ NOS PODCASTS

Découvrez tous les conseils de nos experts.

Bloc webinar petit

NOS WEBINARS

Nos experts prennent la parole lors de conférences en ligne.

Suivez nous ok

SUIVEZ-NOUS