Comment rebondir quand sa reconversion est un échec ?

COMMENT REBONDIR QUAND SA RECONVERSION EST UN ECHEC ?

 
Vous aviez enfin sauté le pas. Vous avez suivi une formation pour enfin faire le métier dont vous rêviez, décroché l’opportunité que vous attendiez, envoyé votre démission et organisé votre pot de départ. Mais voilà, plusieurs mois voire quelques années après votre reconversion, la réalité est loin de vos espérances, à tel point que vous ne savez plus quoi faire : faut-il persévérer, chercher autre chose ou retourner à votre ancien poste ?

Que vous ayez quitté votre poste pour devenir professeur, fleuriste ou ouvrir votre boulangerie, découvrez nos conseils pour rebondir après une reconversion ratée. 

Faire preuve de résilience

« Seuls ceux qui prennent le risque d'échouer spectaculairement réussiront brillamment. » Robert Fitzgerald Kennedy.

Colère, tristesse, frustration, honte ou encore culpabilité… Après un échec, il est tout à faire légitime de se sentir découragé, voire perdu. La première chose à faire est donc d’accepter la situation et de faire preuve de résilience. Certes, vous avez investi votre temps, votre argent et vos espérances pour finalement échouer. Mais ce qui est fait est fait, il faut maintenant aller de l’avant. 

Prenez donc le temps de digérer l’échec, de vous ressourcer pour comprendre ce que vous voulez et de réfléchir à de nouveaux objectifs avant de repartir de plus belle. Et surtout, ne prenez pas de décisions précipitées au risque de répéter les mêmes erreurs. 

Tirer les leçons de cet échec pour mieux rebondir

Malgré la déception, la tristesse ou les regrets, nous pouvons apprendre beaucoup de nos échecs. L’échec nous rend plus fort pour surmonter d’autres difficultés à venir. Ce que vous avez vécu vous a appris à voir les choses sous un autre angle et à développer des compétences précieuses telles que la créativité, la capacité d’adaptation, la résilience et la résistance au stress.

De plus, vos erreurs peuvent être des tremplins qui vous mèneront vers une autre direction et d’autres projets en accord avec vos attentes. Cette expérience est l’occasion de revoir vos objectifs pour retrouver finalement une situation qui vous convient davantage. 

Pour y parvenir, encore faut-il faire un travail d’introspection et analyser son expérience. Alors, pour vous aider à prendre du recul et mieux comprendre la marche à suivre, posez-vous les bonnes questions : 

-    Qu’est-ce qui n’a pas fonctionné ?
-    Etiez-vous suffisamment préparé ?
-    Avez-vous suivi la bonne formation ?
-    Etes-vous responsable de votre échec ?
-    Le contexte était-il favorable à ce nouveau projet ?
-    Qu’avez-vous appris sur vous et vos compétences ?
-    Quelles erreurs avez-vous commises et lesquelles devrez-vous éviter la prochaine fois ?
-    Quels points positifs pouvez-vous retirer malgré tout de cette expérience ?
-    Qu’avez-vous apprécié le plus dans cette expérience ? Le moins ?
-    Existe-t-il d’autres métiers qui pourraient vous plaire dans ce secteur ?

Faire le point sur ses passions et ses attentes

Quelles sont vos passions et en quoi êtes-vous doué ? Qu’est-ce qui vous a poussé à choisir ce métier ou ce secteur ? 

Réfléchissez aux aspects que vous aimez, ceux que vous aimez moins, ce que vous aimeriez garder ou au contraire jeter. Vous pouvez peut-être effectuer quelques ajustements pour vous rapprocher de ce qui vous passionne et vous motive, par exemple rester dans le même secteur mais changer de métier ou faire le même métier mais dans une autre entreprise qui vous correspond davantage. Vous pourriez aussi renouer avec votre première passion lorsque vous étiez plus jeune. Vous rêviez à l’époque d’être journaliste ou de faire un métier manuel ? C’est peut-être une piste à suivre !

Persister malgré tout

Echouer dans un projet de vie est souvent difficile à accepter. Mais il est possible de rebondir. Après avoir fait le bilan de la situation, trois possibilités s’offrent à vous : garder le cap et poursuivre votre reconversion professionnelle, se réorienter vers un nouveau projet ou retourner dans son ancienne entreprise.

Si malgré votre échec, cette voie professionnelle vous tient toujours à cœur, alors il faut peut-être s’accrocher et persévérer, mais pas n’importe comment. Réfléchissez aux causes de l’échec et analysez la situation pour mieux rebondir. Cet échec est-il dû à un manque de préparation, de formation, d’investissement ? Certaines erreurs peuvent être corrigées pour repartir sur de bonnes bases. Par exemple, vous pouvez vous former davantage pour renforcer certaines compétences, consolider votre réseau professionnel, multiplier les expériences…

Se réorienter à nouveau    

Une autre option est de s’orienter vers un nouveau projet, en rapport ou non avec le dernier poste. Vous vous sentez perdu ou vous hésitez entre plusieurs métiers ? Consulter un coach professionnel ou un psychologue du travail peut vous aider à faire le point, définir vos attentes et éviter de refaire les mêmes erreurs. Une idée est aussi de faire un bilan de compétences.

N’hésitez pas aussi à contacter votre réseau professionnel. Qui sait, ils sont peut-être au courant d’une opportunité intéressante pour vous !

Dans tous les cas, lorsque vous recommencerez vos recherches d’emploi, ne passez pas cette expérience sous silence, même si vous la jugez ratée. Soyez donc prêt à en discuter lors de vos prochains entretiens d’embauche, tout en soulignant les enseignements que vous avez pu en tirer. 
 
"D’après notre étude de rémunération nationale 2020, 57% des salariés seraient prêts
à retourner dans une entreprise où ils ont déjà travaillé et 52% des entreprises déclarent réembaucher parfois d’anciens collaborateurs."

Retourner dans son ancienne entreprise 

D’après notre étude de rémunération nationale 2020, 57% des salariés seraient prêts
à retourner dans une entreprise où ils ont déjà travaillé et 52% des entreprises déclarent réembaucher parfois d’anciens collaborateurs.

Si cette décision peut sembler difficile à prendre, c’est pourtant bel et bien une option à considérer. En revanche, l’objectif n’est pas de se retrouver dans la même situation qui vous avait poussé à vous réorienter en premier lieu. 

Si vous avez quitté votre employeur en bons termes, pourquoi ne pas tenter votre chance et récupérer votre ancien poste, ou un autre poste qui correspond davantage à vos objectifs professionnels ? Vous aurez ainsi le sentiment de ne pas retourner à la case départ.

Bien s’entourer et en parler    

Après un échec, les sentiments négatifs comme la honte, la culpabilité, la tristesse ou encore la colère, peuvent pousser certaines personnes à se renfermer et s’isoler. Toutefois, c’est bien le contraire qu’il faut faire : pour surmonter cet échec et mieux rebondir, il est essentiel de s’entourer des bonnes personnes avec lesquelles partager ses échecs et parler. Cela peut être un conjoint, des amis, des collègues ou encore un psychologue du travail. En somme, des personnes bienveillantes qui sauront vous écouter sans vous juger. 

On connaît tous la peur de l’échec. Toutefois, malgré les difficultés, il faut parfois savoir rebondir, se lancer et prendre des risques pour enfin trouver l’opportunité qui correspond à nos attentes et nos objectifs. A la recherche de cette opportunité ? Consultez nos offres sur hays.fr et hays.lu.
 
Mathieu Loué, Manager Senior, en collaboration avec Noémi Capell.
 
 
Titulaire d’un double cursus en Psychologie et Gestion des organisations, Mathieu a intégré HAYS il y a 13 ans en tant que Consultant Senior. 
Il encadre aujourd’hui 5 équipes de consultants, l’une entièrement dédiée au secteur public et para public, une autre dédiée au recrutement des fonctions RH et Juridique au sein du secteur privé, une dédiée à la chasse de tête, une dédiée au recrutement à l’international et enfin une équipe dédiée au Conseil RH. Mathieu accompagne donc des clients très différents dans leurs diverses problématiques RH. 
Parallèlement, Mathieu manage ses équipes de consultants aux profils variés et complémentaires.
 

Glossaire bloc

NOTRE GLOSSAIRE

Si vous avez entendu ou lu un mot dont la signification vous échappe, découvrez notre glossaire !

Nos podcasts ok

NOS PODCASTS

Nos experts vous livrent tous leurs conseils sur le recrutement et le monde du travail. 

Bloc webinar petit

NOS WEBINARS

Nos experts prennent la parole lors de conférences en ligne.

Suivez nous ok

SUIVEZ-NOUS