Comment négocier une augmentation de salaire ?

COMMENT NÉGOCIER UNE AUGMENTATION DE SALAIRE ?

La négociation de salaire est un sujet épineux, souvent difficile à aborder avec son Manager. C’est pourquoi elle doit être préparée en amont. Voici quelques règles à respecter.
 

•    Demandez une augmentation de salaire après avoir réalisé plusieurs projets avec succès. Même si ces dernières se négocient traditionnellement lors des entretiens professionnels ou d’évaluation, vous êtes en droit de demander une revalorisation à n’importe quel moment de l’année.

•    Montrez vos succès. La réussite se matérialise par les éléments suivants : objectifs dépassés, prise d’initiatives, réalisation d’économies, fidélisation des clients. Appuyez vos arguments sur des données précises (actions menées, résultats/chiffres atteints).

•    Insistez sur le fait que vous souhaitez vous inscrire dans une relation de long terme avec votre employeur. Vous pouvez avancer les arguments suivants : votre poste a été élargi, vous souhaitez évoluer dans l’entreprise, vous êtes à l’aise dans vos fonctions et dans l’équipe, les missions vous intéressent, vous vous projetez dans l’entreprise, etc.

•    Soyez réalistes. Demandez une rémunération qui correspond aux salaires pratiqués dans votre secteur d’activité, en tenant compte de vos missions, responsabilités et de la zone géographique. Appuyez-vous sur nos études de rémunération pour vérifier que vos prétentions sont en phase avec le marché.

•    Prenez en compte le lieu et le moment. Essayez de répliquer les occasions où l’employeur a répondu favorablement à l’une de vos demandes et les moments où il n’était pas disposé à vous écouter. 

•    Gardez un ton professionnel lors de la négociation. Restez calme et concentré. Ne devenez pas émotif, n’entrez pas dans des raisons personnelles et ne vous lancez pas dans des comparaisons avec d’autres salariés de l’entreprise (vous n’êtes pas sensés connaître leur rémunération) pour justifier votre demande. Faites en sorte que celle-ci soit uniquement liée à vos compétences et à la valeur ajoutée que vous apportez à l’entreprise. 

•    Prévoyez un plan de secours. Si votre employeur juge votre demande recevable mais ne peut y répondre favorablement, tentez d’obtenir des compensations (intéressement, participation, congés, formation, etc.) ou convenez d’un délai pour la mise en place de votre augmentation. 

 

Et vous, quels arguments avez-vous avancé pour négocier une augmentation de salaire ?

Glossaire bloc

NOTRE GLOSSAIRE

Si vous avez entendu ou lu un mot dont la signification vous échappe, découvrez notre glossaire !
Cliquez ici.

Nos podcasts ok

ECOUTEZ NOS PODCASTS

Découvrez tous les conseils de nos experts.

Suivez nous ok

SUIVEZ-NOUS