5 choses à retenir quand on recrute des professionnels de l’IT

5 CHOSES A RETENIR QUAND ON RECRUTE DES PROFESSIONNELS DE L'IT

recruter des professionnels IT
 
 
 

Les besoins en spécialistes de l’IT ont évolué rapidement depuis le début de la pandémie. D’abord, lors du premier confinement, la demande de candidats qualifiés pour permettre le travail à distance (à savoir des professionnels du Cloud computing pouvant déployer des systèmes tels qu’Amazon Web Services ou Azure) s'est considérablement accrue. Au cours des quatre à huit premières semaines suivant le premier confinement, la demande de ces candidats a augmenté de 400 %.

L'intérêt pour les professionnels de la cybersécurité a rapidement changé. Les entreprises ont eu certes besoin de compétences techniques, mais aussi de personnes capables de faire évoluer le comportement des utilisateurs. En effet, lorsque les employés travaillent à domicile, les vulnérabilités sont différentes de celles rencontrées dans les bureaux. Avec le déploiement rapide des nouveaux systèmes, les entreprises ont eu besoin de profils capables de veiller à ce que les employés travaillent dans un environnement sécurisé.

Puis, nous avons constaté une augmentation de la demande d'Analystes et de Data scientists, en particulier au Royaume-Uni. Les gouvernements et les services de santé ont fait appel à des professionnels chargés d'analyser les données relatives à la Covid-19 pour mieux anticiper la suite des événements.

Ces experts ont également fait l'objet d'une demande privée, les entreprises cherchant à mieux appréhender l'évolution de leur profil de risque.

Ces tendances ont pu être observées entre mars et mai 2020, et nous constatons aujourd'hui que les entreprises réfléchissent à plus long terme à leur stratégie en matière de compétences numériques et technologiques. 

Voici cinq des principaux éléments que les entreprises devront prendre en compte lors du recrutement de spécialistes de l’IT :

1. Planifier à plus long terme est essentiel

Si, pendant les premiers mois, les entreprises ont cherché avant tout à rattraper leur retard, elles commencent aujourd'hui à se projeter dans l'avenir. Elles ont compris que la crise sanitaire n'allait pas disparaître de sitôt et, plutôt que de subir les effets de la crise actuelle, elles ont commencé à préparer leur avenir. De mai à juin, on a constaté une baisse de la demande, les entreprises réfléchissant à ce qu'elles allaient faire par la suite.

De nombreuses entreprises, qu'il s'agisse de grandes entreprises ou de structures du secteur public, avaient déjà commencé leur transformation numérique, mais il leur était nécessaire de définir de nouvelles priorités en fonction des nouveaux besoins des employés et des clients, qu'il s'agisse de particuliers ou d'entreprises. Nombre d'entre elles ont constaté qu'elles pouvaient faire mieux en termes d’outils utilisés pour susciter l'engagement des individus. Les vitrines virtuelles, les sites web et tout ce dont disposent les entreprises pour établir une relation directe avec le client, remplaçant ou renforçant l'interaction humaine traditionnelle, ont dû également être améliorés.

Nous nous sommes aperçus que ces entreprises tournées vers l'avenir se présentaient à Hays avec une approche planifiée. Elles ont identifié leur stratégie et les profils dont elles avaient besoin pour faire évoluer et transformer leur organisation. La plupart des entreprises travaillent aujourd'hui de manière agile ou semi-agile, et recherchent donc des profils capables de faire avancer leurs projets, mais aussi des Développeurs de logiciels pour concevoir et développer les applications dont elles ont besoin.

2. Les process de recrutement doivent évoluer en permanence

Pour réussir leur recrutement sur ce marché hautement concurrentiel, les entreprises ont été amenées à faire évoluer rapidement leurs process. La plupart des entreprises avaient déjà une plateforme vidéo, mais en général, peu d'entre elles y avaient recours. Avec l’arrivée de la pandémie de Covid-19 et l'essor du télétravail, la vidéo est devenue une nécessité, si bien que les entreprises ont adopté plus rapidement cette solution.

Le défi suivant a été l'intégration des nouveaux employés. De nombreuses entreprises n'ont pas de processus cohérent d'intégration à distance qui leur permette d'accueillir les nouveaux collaborateurs en distanciel. Heureusement, les entreprises technologiques et les services IT ont une approche agile et sont souvent les premiers à adopter ce type de changement. Ils connaissent bien la technologie et en sont les défenseurs. Dans l'ensemble, la pandémie a néanmoins accéléré aussi le changement des comportements dans les entreprises qui ne sont pas spécialistes du numérique.

3. Chercher en dehors des viviers de talents habituels

Les organisations sont maintenant beaucoup plus flexibles quant aux zones géographiques dans lesquelles elles recrutent. Elles puisent dans un vivier de talents beaucoup plus large et cette tendance est à la hausse.

Reste à observer ce qui se passera au cours des prochains mois, et à savoir si cette tendance sera devenue la norme ou si ces placements resteront des cas isolés sur le marché. Il est probable que, dans le secteur de l’IT, le nombre de talents placés sans lien avec la zone géographique du bureau où ils sont « basés » va augmenter considérablement.

4. Un changement de comportement autour de l'adoption de la technologie

La plupart du temps, lorsque les professionnels du numérique essaient de lancer de nouveaux programmes dans les entreprises, le changement de processus est difficile et les salariés sont souvent réticents face à ces nouveautés. En 2020, les salariés ont été contraints d'adopter rapidement de nouveaux outils informatiques, et cela a considérablement transformé leur regard sur la technologie. 

La pandémie a entraîné des changements majeurs sur le marché du travail, et collectivement, dans la plupart des entreprises, nous avons démontré qu'en quelques semaines seulement il était possible de passer du travail en présentiel au travail à distance. 

Sur le plan comportemental, les utilisateurs ont prouvé qu'ils étaient capables de faire face à ce changement rapide, aussi, psychologiquement, ils se montreront par la suite plus ouverts aux nouveaux systèmes.

5. Prendre le temps de la réflexion

En 2020, les entreprises ont dû rapidement évoluer, et elles veulent désormais faire le point sur ce qu'elles ont fait jusqu'alors pour s'assurer de la solidité de leurs systèmes. Aujourd’hui, le travail hybride, où les employés travaillent à la fois à domicile et au bureau, fait partie du paysage et une réflexion est essentielle. D'un point de vue stratégique, les entreprises doivent veiller à rester dans une position où elles peuvent continuer à fonctionner et à se développer.

Cette évolution vers le travail hybride devrait se traduire par une accélération de la transformation numérique, il devient donc nécessaire pour les professionnels de l’IT aux compétences plus « classiques » de continuer à se former pour être sûrs de disposer des compétences devenues incontournables.

Enfin, toutes les organisations doivent réfléchir aux conséquences de cette évolution pour les nouveaux arrivants sur le marché du travail. Pour être efficace dans le monde de l’emploi, il faut savoir observer, être accompagné et rester attentif aux retours d'information en temps réel. Pour celles qui ont opté pour un modèle à distance, il faudra déterminer comment gérer cette évolution.
 
James Milligan, Directeur IT au niveau mondial, traduction réalisée par Noémi Capell.
 
A propos de James Milligan
 
James Milligan est le Directeur IT au niveau mondial chez Hays, qu'il a rejoint en 2000. Dans le cadre de ses fonctions, il est responsable du développement stratégique des activités technologiques de Hays au niveau mondial. 
 

FR AddThis

|

Glossaire bloc

NOTRE GLOSSAIRE

Si vous avez entendu ou lu un mot dont la signification vous échappe, découvrez notre glossaire !

Nos podcasts ok

NOS PODCASTS

Nos experts vous livrent tous leurs conseils sur le recrutement et le monde du travail. 

Bloc webinar petit

NOS WEBINARS

Nos experts prennent la parole lors de conférences en ligne.

Suivez nous ok

SUIVEZ-NOUS