Notre site web utilise des cookies. En poursuivant votre visite, vous consentez à naviguer sur notre site avec ces cookies cependant, vous pouvez modifier vos paramètres à tout moment.

Nos offres d'emploi

Suivez-nous

mini-etude-sept2018.jpg

 TELECHARGER-L’ETUDE-EN-INTEGRALITE.jpg

Portrait Tina 1-min.jpgBlanc-blog.jpg

Les startups sont parvenues à s’imposer dans le paysage économique français. Ces structures en hyper croissance bousculent les normes établies : elles sont innovantes, agiles et adaptables. Cela leur donne un avantage sur les grandes entreprises, plus rigides. Les success stories de certaines d’entre elles (Uber, Airbnb ou BlaBlaCar pour ne citer qu’elles) sont le reflet d’une société qui se transforme et poussent de nombreux jeunes à vouloir les rejoindre. Parmi les répondants de cette enquête, 16% d’entre eux ont déjà travaillé dans une jeune pousse.  

Mais, la difficulté n’est pas de créer une startup mais de la conduire à la prospérité et de la rendre viable. En effet, peu d’entre elles sont pérennes après 3 ans et près de 90% des startups échouent : difficulté à trouver un modèle économique, à lever des fonds, etc.  

Cette étude soulève les questions suivantes : les startups sont-elles réellement plus innovantes que les grands groupes ? Pour quelles raisons décide-t-on de rejoindre une startup ? Les startups reposent-elles sur un mythe ou sur une réalité ?    

Très bonne lecture !

Tina Ling
PDG Hays France & Benelux