Notre site web utilise des cookies. En poursuivant votre visite, vous consentez à naviguer sur notre site avec ces cookies cependant, vous pouvez modifier vos paramètres à tout moment.

S'abonner à la newsletter

Nos offres d'emploi

Suivez-nous

DU RECRUTEMENT A L’INTEGRATION : QU’ATTENDENT VRAIMENT VOS SALARIES ?

Intégration main.jpgSavez-vous vraiment ce que les candidats pensent de vos process de recrutement ? 
 
Notre enquête sur le parcours idéal de recrutement montre quelles sont les attentes de vos futurs collaborateurs durant les quatre grandes étapes d’un processus de recrutement : la recherche, la candidature, l’intégration et la prise de décision. 
 
De la transparence
 
Les candidats attachent une grande importance à la transparence durant le processus de recrutement. Ainsi, les attentes du poste doivent être clairement définies, tant sur l’offre d’emploi que durant l’entretien, le recruteur doit faire part du savoir-être attendu du candidat et présenter de manière claire l’histoire de l’entreprise, son activité, sa culture et ses valeurs
 
La transparence concerne également les rémunérations dans l’entreprise. Dans le cadre de la loi PACTE (Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises), les députés ont adopté un amendement visant à améliorer l’information sur les salaires au sein de l’entreprise. Il s’agit de rendre public à l’ensemble des collaborateurs le montant des rémunérations les plus élevées et leur écart par rapport au salaire moyen en interne. 
 
Cette transparence a pour but d’éviter les bruits de couloir et force les entreprises à justifier les critères de la grille de rémunération. 
 
Une marque employeur forte
 
Si elles veulent attirer les candidats, les entreprises doivent soigner leur marque employeur. Selon notre enquête, 53% des candidats seraient prêts à proposer leur candidature à une entreprise possédant une forte marque employeur. Ils prêtent également attention aux avis laissés par les collaborateurs de l’entreprise sur des sites de notation (tels que Glassdoor ou ChooseMyCompany par exemple). 
 
Une solide marque employeur permet d’attirer les meilleurs candidats, de gagner en visibilité, d’approcher les profils plus facilement et de renforcer le sentiment d’appartenance des salariés de l’entreprise. Pour toutes ces raisons, elle est un levier essentiel d’une démarche de recrutement. 
 
Des process de candidature courts
 
Le temps est souvent un objet de discorde durant les process de recrutement, les candidats sont d’ailleurs quasi-unanimes sur le sujet. Près de 70% d’entre eux aimeraient que les process soient simplifiés, mais surtout raccourcis. Par ailleurs, ils sont 35% à renoncer à soumettre leur candidature en ligne si le processus dure plus de 15 minutes. 
 
4 candidats sur 10 ayant répondu à notre enquête ont déjà eu une mauvaise expérience avec un site d’emploi et ont, pour cette raison, renoncé à soumettre leur candidature. Ils sont aussi plus nombreux à perdre l’intérêt pour un poste lorsque le processus est trop long ou compliqué.
 
Par conséquent, plus les process de recrutement sont simples et rapides, plus les entreprises reçoivent des candidatures, et plus elles sont enclines à trouver le bon profil. 
 
Du feedback
 
Le feedback est un critère essentiel pour les candidats. D’ailleurs, ils sont 43% à attendre un retour de l’entreprise, positif ou négatif, dans un délai d’une semaine. Ils souhaitent également une communication de l’employeur pour les informer du statut de leur candidature. Sans retour et sans communication, ils considèrent qu’ils ne font plus partie du parcours de recrutement. 
 
De nombreux candidats souffrent d’un manque de feedback des recruteurs car les entreprises ne prennent pas toujours le temps de leur faire un retour, notamment en cas de refus. Cette absence de feedback est non seulement mauvaise pour la marque employeur, mais aussi pour le candidat lui-même qui souhaite comprendre pourquoi son profil a été écarté et s’améliorer pour les prochains entretiens. 
 
Ainsi, les employeurs devraient informer personnellement les candidats en cas de refus, être précis dans leurs explications et, dans la mesure du possible, leur fournir des conseils.
 
Un accompagnement lors de l’intégration dans l’entreprise
 
Enfin, le processus de recrutement ne s’arrête pas à la candidature. L’intégration du candidat retenu est tout aussi importante. Cet accompagnement passe par la préparation de l’arrivée du nouveau salarié (espace de travail, détails administratifs, etc.), l’organisation de son parcours d’intégration ou encore la réalisation d’un bilan environ six mois après sa prise de poste. 
 
Le candidat doit être au cœur du processus de recrutement. D’autant que de nombreux profils en pénurie sont recherchés par les entreprises. Il est donc primordial de prendre en considération les attentes des candidats et soigner l’expérience collaborateur si on ne veut pas passer à côté des talents. 
 
Sophie Fontelline, Responsable de formations et de projets, en collaboration avec Karen Holcman