Notre site web utilise des cookies. En poursuivant votre visite, vous consentez à naviguer sur notre site avec ces cookies cependant, vous pouvez modifier vos paramètres à tout moment.

S'abonner à la newsletter

MANAGER D’ANCIENS COLLEGUES : COMMENT ETRE CREDIBLE ?

  décisions photos.jpg

Une promotion interne de manager vient de vous être proposée. Seulement voilà, vous allez devoir encadrer d’anciens collègues. Voici comment être crédible et vous imposer face à des collaborateurs qui n’acceptent pas toujours votre évolution. 
 
 
Restez vous-même
 
Une des erreurs souvent commises est de changer radicalement de comportement, soit en étant trop familier avec vos équipes, soit en vous imposant comme un chef autoritaire. En vous comportant ainsi, vous provoquez le rejet de votre équipe. Préférez rester vous-même et ne modifiez pas vos habitudes du jour au lendemain.
 
Toutefois, il vous faudra assumer vos nouvelles fonctions et faire preuve de rigueur, par exemple en recadrant un membre de votre équipe qui vous ferait des remarques déplacées parce qu’il aurait du mal à accepter ce changement de rôle. 
 
Essayez également d’éviter le copinage. Vous étiez probablement proche de certaines personnes avant vos nouvelles fonctions, mais cela ne doit pas se ressentir dans le travail et vous devez porter la même attention à chacun. 
 
Déterminez le nouveau cadre de travail
 
Vos anciens collègues ne vous connaissent pas en tant que manager. Essayez d’organiser une réunion de présentation au cours de laquelle vous annoncerez vos nouvelles fonctions. Montrez comment vous souhaitez travailler (réunions, compte-rendus, logiciels de gestion de projets, etc.) et n’hésitez pas à expliquer à chacun, lors de points individuels, ce que vous attendez et ce que vous aimeriez leur apporter professionnellement. 
 
Restez dans la communication, l’écoute et l’échange le plus possible et prenez le temps de répondre aux interrogations de chacun. 
 
Soyez patient
 
Votre promotion risque d’en agacer certains qui se voyaient déjà à votre place. Vous susciterez probablement de la colère et de la jalousie. C’est pourquoi il vous faudra être patient et donner le temps à vos équipes d’accepter vos nouvelles fonctions. 
 
Développez la confiance
 
Développez votre confiance en vous mais aussi celle des autres. Ne vous excusez pas d’être devenu chef. Par ailleurs, si votre parcours dans l’entreprise et votre réputation ne parlent pas pour vous, vous devrez donner des gages de confiance à vos équipes, par exemple en étant transparent et honnête, en encourageant vos équipes plutôt qu’en leur donnant des ordres, en étant reconnaissant de leur travail, etc. 
 
Partagez votre vision des choses, prouvez votre leadership et votre capacité à prendre des décisions, montrez votre intention de fédérer l’équipe autour d’un projet, etc. Vous pouvez créer de la proximité avec vos nouveaux subordonnés en organisant des événements de « team building » ou des activités extra-professionnelles.
 
Ne prenez rien pour acquis !
 
Enfin, restez humble et ne cessez jamais de vous remettre en question. Le management n’est pas une science exacte. Vous avez le droit de faire des erreurs, le tout est de prendre des initiatives, d’essayer des choses et de vous améliorer continuellement. 
 
David Janvier, en collaboration avec Karen Holcman.