Notre site web utilise des cookies. En poursuivant votre visite, vous consentez à naviguer sur notre site avec ces cookies cependant, vous pouvez modifier vos paramètres à tout moment.

S'abonner à la newsletter

Nos offres d'emploi

Suivez-nous

ET SI VOTRE TIMIDITE ETAIT UN ATOUT AU TRAVAIL ?

Timidite hays.gif

Longtemps associée aux personnes introverties, trop sensibles et manquant de confiance en elles, la timidité est désormais perçue comme une qualité importante au travail. Les timides auraient même de grandes aptitudes au leadership. Voici leurs nombreux atouts.

La modestie

Les personnes timides n’aiment pas se mettre en avant et parler de leur réussite. Cette modestie est prisée des recruteurs qui apprécient les candidats humbles, capables de laisser de la place aux autres, de régler les problèmes collectivement et d’apprendre continuellement sans jamais ne rien prendre pour acquis. Les personnes modestes acceptent les critiques, reconnaissent leurs erreurs, offrent à leurs collaborateurs la possibilité d’apprendre et de s’améliorer et pensent à l’intérêt collectif avant le leur. L’humilité est d’ailleurs un facteur essentiel de leadership : les salariés se sentent mieux intégrés à leurs équipes de travail et plus impliqués lorsque leur manager est modeste et « désintéressé ».

Une grande capacité d’écoute et de l’empathie

Les personnes timides ont un sens de l’écoute développé, ce qui en fait des personnes de confiance et d’excellents collaborateurs.

Les timides sont aussi des personnes empathiques, capables de se connecter à une personne, d’entrevoir leurs émotions et de les ressentir. Ils comprennent les besoins et la sensibilité des autres sans les juger. L’empathie est une qualité recherchée dans de nombreux domaines : la vente, la relation client, la santé, le conseil, etc. L’empathie permet de rendre la communication plus constructive et positive afin d’éviter les conflits ou de les résoudre plus facilement.

La réflexion avant l’action

Les personnes timides appréhendent le regard des autres. Par conséquent, elles réfléchissent avant d’agir pour que leurs actions soient efficaces et pour prendre les meilleures décisions. Elles anticipent les conséquences de leurs gestes et de leurs propos. Lors d’un conflit, on fait souvent appel à elles pour peser le pour et le contre et pour rester calme plutôt que de foncer tête baissée.

Le pouvoir de persuasion

Même si la prise de parole en public est un exercice difficile pour les personnes timides, lorsque leur discours est synthétique et bien exposé, leur capacité à convaincre est plus importante que quiconque. Elles réfléchissent mûrement avant de s’exprimer et soumettre une idée. De plus, leur volonté d’être percutante dans leurs discours leur donne une certaine éloquence, appréciée du public.

Un conseil : Apprivoiser votre timidité

Si vous êtes timide, inutile de chercher à vaincre votre timidité. Essayez plutôt de l’apprivoiser en prenant conscience de vos forces et en croyant en vous et en vos valeurs. Apprenez à vous libérer de l’importance du regard des autres et à vous focaliser sur vos objectifs, notamment lorsque vous prenez la parole en public. Tant qu’elle n’est pas un handicap social, votre timidité ne vous empêche pas de réussir, au contraire !

Oualid Hathroubi