Notre site web utilise des cookies. En poursuivant votre visite, vous consentez à naviguer sur notre site avec ces cookies cependant, vous pouvez modifier vos paramètres à tout moment.

S'abonner à la newsletter

Nos offres d'emploi

Suivez-nous

COMMENT CONSERVER SA CULTURE D’ENTREPRISE LORSQUE L’ON SE DEVELOPPE ?

GPTW2019 photo.png
 
Le 17e palmarès Great Place to Work des entreprises où il fait bon travailler vient d’être publié. Le cabinet Hays remporte la 8ème place du classement pour sa 6ème participation. 
 
De la petite structure au grand groupe comptant des milliers de collaborateurs, comment une entreprise parvient-elle à conserver sa culture dans un contexte de forte croissance ? 
 
En n’abandonnant jamais les valeurs qui ont fait son succès
 
La crainte, lorsque l’entreprise se développe, est qu’elle perde en convivialité ou en proximité avec ses équipes. 
 
Lorsque la structure est petite, il est plus simple de développer une solide culture d’entreprise. L’ambiance est plus chaleureuse, tout le monde se connaît, il est simple d’organiser des événements, etc. Mais lorsque l’entreprise se développe, les événements deviennent plus difficiles à organiser en raison du nombre croissant de collaborateurs. Quoi qu’il en soit, il est important de maintenir l’esprit de créativité et d’innovation qui régnait dans l’entreprise à ses débuts pour éviter que les salariés se disent « c’était mieux avant ». 
 
Il vous appartient donc de construire progressivement une nouvelle culture d’entreprise mais sans jamais oublier les valeurs qui ont fait votre succès
 
En rappelant souvent l’histoire commune
 
L’histoire de l’entreprise est faite de croyances partagées par ses mêmes membres, mais aussi de comportements, c’est-à-dire de règles qui régissent la conduite des individus au sein de l’entreprise. Ces composantes de la culture ont toutes une caractéristique commune : elles sont évidentes, acquises et jamais remises en cause. C’est pourquoi on peut finir par les oublier. Lorsque la culture d’entreprise est clairement explicitée, les collaborateurs savent exactement comment se comporter dans l’entreprise. 
 
Par conséquent, il est important de souvent rappeler l’histoire de la société : quand et comment a-t-elle vu le jour ? Quels sont les comportements à adopter lorsqu’on entre dans cette entreprise ? Quelles sont les valeurs auxquelles tous les membres de l’entreprise croient ? 
 
Le profil du fondateur de la marque est souvent lié à la culture d’entreprise. Une anecdote ou une histoire personnelle permet de raconter l’histoire de l’entreprise de sa création à nos jours. 
 
En accueillant favorablement le changement
 
Ne pensez surtout pas que vous continuerez de vous développer parce que vous avez réussi par le passé. Une situation financière confortable n’est jamais quelque chose d’acquis. De la même manière que vous aurez besoin de nouveaux fournisseurs capables de répondre à vos nouveaux besoins, vous devrez former vos collaborateurs pour les rendre opérationnels à l’accroissement de l’activité et au changement. Le développement des compétences et l’apprentissage sont des éléments indispensables pour une forte culture d’entreprise, quelle que soit la taille de la structure. 
 
Comment faire lorsque l’entreprise s’internationalise ? 
 
Bon nombre d’entreprises ont démarré petit et se sont développées à l’international, ce qui a permis d’assurer leur croissance et d’accroître leur chiffre d’affaires. La culture d’entreprise est en lien avec les valeurs et l’histoire de l’entreprise mais lorsqu’une organisation s’ouvre au monde, on assiste à une rupture entre la culture locale et internationale, en raison de l’éloignement géographique et des codes qui diffèrent d’un pays à l’autre. Lors de l’internationalisation, l’entreprise perd donc certains repères pour en intégrer d’autres, propres à sa culture locale. 
 
Il est tout à fait possible de combiner la culture locale du pays d’origine de l’entreprise et celle du pays dans lequel elle s’implante si ces deux cultures sont solides dans ce qu’elles ont de fondamental. 
 
Même si votre entreprise se développe rapidement ou s’internationalise, la culture d’entreprise permet d’assurer la cohésion et de rassembler les salariés autour d’un même objectif : la pérennité et le développement de l’activité. Elle est devenue au cours des dernières décennies un enjeu majeur pour les sociétés. 
 
Pressy Gunasekar, Directrice Communication & Marketing, en collaboration avec Karen Holcman.