Notre site web utilise des cookies. En poursuivant votre visite, vous consentez à naviguer sur notre site avec ces cookies cependant, vous pouvez modifier vos paramètres à tout moment.

S'abonner à la newsletter

Nos offres d'emploi

Suivez-nous

COMMENT AIMER A NOUVEAU SON TRAVAIL ?

Reussite pro photo.jpg

Lassitude, désillusions, conflits avec un collègue ou un manager, etc. Au cours de sa carrière, il est courant de ne plus aimer son travail et d’avoir envie de tout quitter. Voici les solutions à mettre en place pour retrouver une bonne dynamique.

Posez-vous les bonnes questions

Essayez de comprendre pourquoi vous n’aimez plus votre travail et pensez à ce que vous appréciez au moment où vous avez débuté : projets stimulants, ambiance de travail, etc.

Essayez également de vous autoévaluer. L’autoévaluation est un premier pas vers une amélioration de soi et une étape avant une prise de décision. Où en êtes-vous professionnellement ? Quels sont vos projets d’avenir ? Souhaitez-vous continuer à évoluer dans le même secteur d’activité, au même poste ? Ce métier et ce secteur vous apportent-ils épanouissement et satisfaction ?

Listez ce qui vous rend heureux et ce qui vous rend malheureux au travail : avez-vous besoin d’aider les autres pour réussir ? Est-ce une bonne rémunération qui vous motive à vous rendre au bureau le matin ? Est-ce l’esprit d’équipe qui vous donne envie de vous impliquer dans vos tâches ?

Faites part à votre hiérarchie de vos souhaits d’évolution

Si vous avez l’impression de stagner, sachez qu’il est tout à fait légitime de faire part à vos supérieurs hiérarchiques de vos souhaits d’évolution. Montrez à votre manager ce que vous ambitionnez d’accomplir : nouveaux projets, management d’équipe, etc.

Essayez de trouver le bon moment : l’entretien annuel d’évaluation est un moment idéal pour évoquer vos souhaits d’évolution.

Mettez en avant les compétences essentielles à l’obtention d’une promotion : esprit d’équipe, implication, compétences techniques, adaptabilité, etc. Appuyez vos volontés sur des résultats chiffrés, les projets réalisés, la satisfaction client, etc.

Lâchez prise

Essayez de relâcher la pression que vous vous mettez volontairement. Libérez-vous de votre peur de l’échec, de cette recherche éternelle de la perfection et de ce besoin de tout contrôler. En lâchant prise, vous parviendrez à gérer vos émotions, vous prendrez du recul pour vous concentrer pleinement sur une tâche et vous retrouverez bien-être et satisfaction au travail.

Prenez des risques

N’hésitez pas à sortir de votre zone de confort et essayer de nouvelles choses. Osez proposer de nouveaux projets, lancez-vous des défis professionnels et personnels.

La vie privée affecte la vie professionnelle et vice versa. Construire une vie privée riche permet de rompre avec la routine et la monotonie de ses tâches. Grâce à une meilleure santé physique et mentale, vous développez votre créativité, votre sens de l’initiative et vous améliorez votre productivité. Peu à peu, vous retrouvez votre optimisme et reprenez goût au travail.

Enfin, si aucun de ces conseils ne fonctionne, servez-vous de ces étapes pour définir ce que vous souhaitez faire et vous assurer que votre prochain emploi vous correspond parfaitement. Veillez toutefois à ne pas démissionner de manière impulsive.

Par Oualid Hathroubi en collaboration avec Karen Holcman.