Notre site web utilise des cookies. En poursuivant votre visite, vous consentez à naviguer sur notre site avec ces cookies cependant, vous pouvez modifier vos paramètres à tout moment.

S'abonner à la newsletter

Nos offres d'emploi

Suivez-nous

NE NEGLIGEZ PAS VOS COMPETENCES TRANSVERSALES !

compétences transversales photo.jpgLes transitions professionnelles et les reconversions sont de plus en plus nombreuses. Pour identifier les profils les plus adaptables, les recruteurs se penchent désormais sur les compétences transversales, des compétences multidisciplinaires transférables d’un secteur à l’autre. 
 
 
Qu‘est-ce que les compétences transversales ?
 
Les compétences transversales, que l’on appelle aussi transférables, sont des compétences spécifiques rattachées à une situation professionnelle donnée (métier, secteur), qui peuvent s’appliquer à un autre contexte professionnel. Prenons l’exemple de l’identification de problèmes techniques dans le secteur automobile, cette compétence peut être facilement transférée à des secteurs d’activité comme la chimie, la pharmacie, etc. 
 
Parmi les compétences transversales, en voici quelques-unes : la capacité à traiter l’information, l’habilité à résoudre des problèmes, la coordination d’une équipe ou d’un projet, la créativité, l’utilisation des logiciels bureautiques, la capacité à communiquer dans une langue étrangère, l’esprit d’initiative et d’entreprise, etc. 
 
Ces compétences sont utiles en cas de reconversion professionnelle ou de désir d’évolution en interne (passage d’un service technique à un service commercial par exemple). 
 
Des compétences clés en période de crise
 
Dans un contexte de crise, ces compétences sont prisées, notamment parce qu’elles sont liées à la fois à des savoir-faire et à des compétences comportementales. Lorsque le contexte économique est morose, les entreprises deviennent plus exigeantes quant aux profils recrutés et recherchent des candidats possédant des compétences mobilisables dans différentes situations de travail. Elles cherchent également des personnes capables d’exercer plusieurs métiers au cours de leur carrière, notamment dans les secteurs en constante évolution (comme celui des nouvelles technologies par exemple). 
 
Comment valoriser vos compétences transversales ? 
 
Les compétences transversales sont rarement mises en valeur par les candidats, notamment parce qu’il n’existe pas de formation spécifique ni de diplôme attestant de ces compétences. Pour faire la différence lors d’un recrutement, n’hésitez pas à mentionner vos différentes compétences sur votre CV. Vous pouvez créer un bloc regroupant vos compétences techniques liées à votre savoir-faire (hard skills), vos compétences liées à votre savoir-être et à votre personnalité (les fameuses soft skills) et enfin, vos compétences transversales. Vous pouvez également en discuter lors de l’entretien en détaillant les missions occupées durant vos précédents postes. Cela aidera le recruteur à imaginer des passerelles entre vos expériences passées et celles que vous pourrez être amené à occuper dans quelques années. 
 
Les compétences transversales sont donc devenues essentielles dans le monde du travail et ont désormais leur place, aux côtés des soft skills et des hard skills.
 
Mélanie Portale, en collaboration avec Karen Holcman.