Notre site web utilise des cookies. En poursuivant votre visite, vous consentez à naviguer sur notre site avec ces cookies cependant, vous pouvez modifier vos paramètres à tout moment.

S'abonner à la newsletter

Nos offres d'emploi

Suivez-nous

SECTEUR DE LA CONSTRUCTION AU LUXEMBOURG : QUELLES SONT LES TENDANCES ?

00980_RGB.jpg

Nous venons de publier notre étude de rémunération sur les salaires et le marché de l’emploi au Luxembourg. Parmi les 15 secteurs d’activité présentés dans l’étude, celui de la Construction est en pleine transformation et fait partie des acteurs majeurs de l’emploi au Luxembourg.

Etat du marché

Le secteur du Bâtiment privé est en plein développement avec d’importants projets de construction de bureaux et de résidences. Ce développement devrait se poursuivre dans les années à venir, notamment car de nombreux projets voient le jour : l’aménagement du Ban de Gasperich, un projet d’urbanisme phare au Grand-Duché, le projet de développement du Kirchberg avec comme ambition d’en faire un quartier avec 10 000 habitants et 35 000 emplois pour 2020-2025, le développement de la ville nouvelle Esch Belval, etc.
Si le secteur de la construction au Luxembourg compte des métiers très divers, offre des métiers spécialisés et de réelles perspectives professionnelles, il souffre d’une pénurie de professionnels qualifiés. Ce constat n’est pas nouveau et le secteur continue de se tourner vers la main d’œuvre frontalière et étrangère pour assurer le développement de ces projets.
A noter que les entrepreneurs du bâtiment et du génie civil,  les techniques spéciales et le second œuvre sont les trois secteurs les plus pénuriques.

Politique salariale

Dans un contexte de pénurie, les acteurs du secteur de la Construction adoptent une politique de rémunération agressive pour capter les meilleurs profils. Les entreprises doivent revoir leur grille de rémunérations à la hausse pour attirer les talents et retenir leurs collaborateurs. Les profils possédant au moins 5 ans d’expérience au Grand-Duché, maîtrisant l’allemand ou le luxembourgeois sont les plus prisés. Toutefois, le seul levier de rémunération ne suffit plus à attirer les talents, les recruteurs doivent désormais mettre en place des process de recrutement rapides et s’intéresser aux reconversions professionnelles de personnes issues de secteurs d’activité variés.

Robotisation du secteur

Afin de réduire la pénibilité et pallier la pénurie de main d’œuvre dans le secteur, la construction intègre aujourd’hui dans ses chantiers les nouvelles technologies, les objets connectés, les robots et même les drones. Ainsi, le secteur voit apparaître des robots-peintres et des drones-peintres capables d’accéder à des grandes hauteurs. La start-up qui a mis au point ces robots est d’ailleurs en discussion pour intervenir sur la rénovation du Pont Rouge au Kirchberg, prévue pour 2019. 
Le secteur de la Construction au Grand-Duché est donc en permanence à la recherche de profils qualifiés pour enrayer une pénurie de logements et assurer des développements de projets, aujourd’hui insuffisants pour répondre à une demande croissante.

Pierre Gromada