Notre site web utilise des cookies. En poursuivant votre visite, vous consentez à naviguer sur notre site avec ces cookies cependant, vous pouvez modifier vos paramètres à tout moment.

INSCRIVEZ-VOUS ! 

Nos offres d'emploi

Suivez-nous

POURQUOI FAUT-IL EMBAUCHER DES SALARIES MEILLEURS QUE VOUS ?

Embaucher smarter.jpg« Cela ne fait aucun sens d’embaucher des gens intelligents, puis de leur dire ce qu’ils doivent faire. Nous embauchons des gens intelligents afin qu’ils nous disent ce que nous devons faire. » Steve Jobs, PDG d’Apple.
 
« Je m’entoure de personnes qui ont des connaissances et des talents dans des domaines dans lesquels je ne suis pas à l’aise. » Richard Branson, fondateur de Virgin Group.
 
Je suis sûr que vous avez déjà entendu l’une de ces citations. En fait, il y a quelques jours, la citation de Steve Jobs est apparue sur mon fil d’actualité LinkedIn et m’a fait réfléchir. Vous serez probablement nombreux à penser que ces citations sont clichés et qu’elles ne nous apprennent rien de nouveau. Embaucher des personnes performantes est du bon sens, n’est-ce pas ? Vous avez parfaitement raison. Mais malheureusement, encore peu de leaders suivent ce conseil.
 
Dans cet article, j’aimerais vous expliquer pourquoi, dans notre monde du travail en constante évolution, il est plus important que jamais d’embaucher des personnes meilleures que vous ou qui ont une plus grande expertise que vous dans certains domaines. J’expliquerai également pourquoi j’encourage les leaders à recruter différemment.   
 
Que signifie embaucher des personnes « meilleures » que vous ? 
 
Tout d’abord, je voudrais préciser qu’embaucher des personnes « meilleures » que vous ne signifie pas forcément embaucher des personnes qui vous remplaceront. 
 
En matière de recrutement, le mot « meilleur » signifie :
 
Embaucher des personnes qui vous complètent. Après tout, les managers et les dirigeants ne peuvent être experts dans chacune des tâches qu’ils pilotent. Vous avez besoin de collaborateurs capables de vous informer de la réalité du terrain.
 
Embaucher des personnes qui pourront faire votre travail dans 5, 10 ou 15 ans (et probablement mieux que vous ne le faites aujourd’hui). Ou alors, encore plus challengeant, embaucher des personnes qui seront capables de vous manager dans 5, 10 ou 15 ans.
 
Pourquoi est-il de plus en plus important d’embaucher des personnes « meilleures » que vous ?
 
Lorsque nous débutons dans nos carrières, nous apprenons notre métier, c’est pourquoi notre savoir-faire au jour le jour est indispensable. Ensuite, à mesure que nous évoluons vers des postes plus qualifiés, nos priorités et nos objectifs changent. Nous n’avons plus le temps d’être informés de chaque détail. Nous préférons nous concentrer sur la stratégie, présenter notre vision et motiver nos équipes au quotidien. Ce changement signifie que nous devons embaucher des personnes autonomes en qui nous avons confiance. C’est pourquoi les dirigeants ont tout intérêt à embaucher des personnes « meilleures » qu’eux, qui possèdent des compétences spécifiques dans certains domaines. S’ils ne le font pas, les entreprises se retrouvent paralysées. 
 
Toutefois, je pense que le besoin des leaders de suivre les conseils de Jobs ou Branson est plus crucial que jamais, notamment lorsqu’il s’agit d’embaucher des personnes à haut potentiel. Dans la course à l’innovation, les dirigeants ont besoin des meilleurs profils pour innover plus rapidement que leurs concurrents. Si vous êtes un manager ou un directeur, sachez que vous n’avez pas besoin d’être la personne la plus compétente de votre équipe. On ne vous demande pas d’être meilleur que les autres. 
 
Pourquoi craint-on de recruter des profils « meilleurs » que soi ? 
 
Pour la plupart d’entre nous, il est difficile d’embaucher des personnes que nous pensons être « meilleures » que nous, en termes de compétences spécifiques comme de potentiel. Comme l’affirme Madan Pillutla, professeur spécialisé en comportement à la London Business School : « Il est très difficile d’agir contre son propre intérêt en embauchant quelqu’un qui pourrait être meilleur ». Recruter quelqu’un qui peut nous surpasser n’est pas logique car nous cherchons avant tout à nous préserver. 
 
Je pense que l’ego joue un rôle important ici. Nous avons tous un amour-propre. Comme le dit John Baldoni dans un article de la Harvard Business Review, « lorsque des dirigeants d’entreprise prennent de mauvaises décisions, leur ego semble être plus fort que leur raison ». Est-ce votre ego qui vous empêche de prendre les meilleures décisions pour votre activité ? Si oui, il est temps de le mettre de côté et de penser au bien-être de l’entreprise.  
 
Pourquoi devriez-vous embaucher des personnes « meilleures » que vous ?
 
Mis à part stimuler l’innovation, pour quelles autres raisons devrions-nous recruter des personnes capables de réaliser notre travail dans 5, 10 ou 15 ans et des profils possédant des compétences qui nous font défaut ? 
 
Pour prouver que nous savons embaucher.
 
Pour montrer à nos concurrents que la réussite commune nous importe, et que nous ne sommes pas uniquement concentrés sur nos propres succès.
 
Pour bousculer nos points de vue et nos méthodes de travail traditionnelles, en nous obligeant à sortir de notre zone de confort et à apprendre continuellement.
 
Pour libérer le temps dont nous avons besoin et ainsi, nous concentrer sur les tâches qui nous apportent une réelle valeur ajoutée. Comme le dit l’entrepreneur britannique Richard Branson, « trouver des personnes meilleures que vous pour réaliser les tâches dans lesquelles vous n’êtes pas bon vous permet de libérer du temps pour les tâches dans lesquelles vous êtes meilleur. ». 
 
Changez votre manière de recruter ! 
 
Plus on est senior à son poste, plus recruter des personnes « meilleures » que soi devient un enjeu en termes de potentiel, d’expertise et de compétences car ce sont ces personnes qui amèneront l’entreprise vers la réussite. 
 
En tant que leader, votre rôle ne consiste pas à dire aux autres ce qu’ils doivent faire. Comme Steve Jobs l’évoquait souvent, vos missions sont de trouver les personnes qui savent ce qu’il faut faire et qui ont le potentiel pour le faire. En tant que leader, vous ne devriez pas embaucher des personnes qui entrent dans un moule mais des personnes dont les compétences et le potentiel permettent d’innover et de faire évoluer votre entreprise, même si elles vous proposent des choses auxquelles vous n’auriez jamais pensé.  
 
Même les plus grands leaders de la planète ont des faiblesses et ne peuvent pas exceller partout. Ce qui les rend brillants, c’est qu’ils connaissent leurs forces, mais aussi leurs lacunes et ne se sentent pas menacés par ceux qui sont le plus en mesure de les combler. Au contraire, ils les aident à progresser pour qu’ils deviennent un jour, meilleurs qu’eux. 
 
Prenez le temps de bien comprendre vos lacunes et n’ayez pas honte de les partager avec votre équipe. Lorsque vous faites passer des entretiens, essayez de vous concentrer sur le potentiel des personnes que vous rencontrez. Ainsi, vous ne recruterez pas uniquement les « meilleures » personnes pour votre activité, mais celles qui vous complètent et possèdent des compétences que vous n’avez pas. 
 
Comment recruter des personnes « meilleures » que vous ?
 
La prochaine fois que vous rencontrerez un candidat en entretien, je vous encourage à prendre du recul et à vous poser les questions suivantes : « Que puis-je apprendre de lui ? », « A-t-il le profil pour faire ce que je fais dans 5, 10 ou 15 ans ? » ou encore « Pourra-t-il devenir mon supérieur hiérarchique un jour ? ». Je vous recommande d’éviter de « cocher des cases » mais plutôt de voir le véritable potentiel du candidat et la valeur qu’il pourrait apporter à votre entreprise, en mettant de côté vos craintes. 
 
Pour recruter les meilleurs profils, vous devrez faire appel à votre capacité à convaincre car vous devrez utiliser le temps de l’entretien pour évoquer les missions du poste, communiquer sur votre vision et parler des objectifs de l’entreprise. Les meilleurs profils voudront s’assurer qu’ils travailleront pour une entreprise qui leur plaît vraiment et dans laquelle ils auront une valeur à apporter au quotidien. Durant l’entretien, demandez-vous pourquoi le candidat voudrait travailler pour vous. Puisqu’on peut comparer l’entreprise à un grand puzzle, essayez de trouver toutes les pièces qui, une fois assemblées, apporteront la valeur nécessaire à sa réussite. Qu’avez-vous à proposer aux candidats et pour quelles raisons voudraient-ils travailler pour vous plutôt que pour vos concurrents ? Que faites-vous pour vous différencier ? 
 
A chaque fois que vous devrez prendre une décision en termes de recrutement, essayez de recueillir l’avis des personnes en qui vous avez confiance dans l’entreprise. Comme le dit Steve Jobs, « recruter est un travail d’équipe ». Cela permet de se débarrasser des préjugés et de recruter la « meilleure » personne en étant le plus objectif possible. Dans le monde du travail, demander de l’aide ou des conseils aux autres n’est jamais une faiblesse, notamment lorsqu’il s’agit de recruter. 
 
Les collaborateurs sont les atouts les plus précieux d’une entreprise. C’est pourquoi, en tant que leader, vous devez vous efforcer d’embaucher des personnes « meilleures » que vous, même si cela ne vous semble pas naturel. Pour que votre entreprise puisse réellement prospérer, cela doit devenir une priorité. 
 
J’aimerais finir cet article par une citation de David Ogilvy, fondateur de la grande agence de publicité Ogilvy & Mather :
 
« Si chacun de nous recrute des gens qui sont plus petits que nous, nous deviendrons une société de nains. Mais si chacun d’entre nous recrute des gens plus grands que nous ne sommes, nous deviendrons une société de géants. »
 
Alistair Cox, PDG de Hays.