Notre site web utilise des cookies. En poursuivant votre visite, vous consentez à naviguer sur notre site avec ces cookies cependant, vous pouvez modifier vos paramètres à tout moment.

S'abonner à la newsletter

Nos offres d'emploi

Suivez-nous

EXPATRIATION : 5 ETAPES POUR DECROCHER UN JOB A L’ETRANGER

chercher job a l'étranger_PHOTO.pngEnvie d’améliorer votre anglais, de vous développer personnellement ou de découvrir de nouveaux horizons ? Une expérience professionnelle à l’étranger vous offre de nombreux avantages. Voici quelques conseils pour décrocher un emploi et faire de votre départ une réussite.  

Choisir le visa le mieux adapté 
 
Plusieurs programmes vous permettent de tenter une expérience à l’étranger : par exemple, le VIE (Volontariat International en Entreprise) ouvert aux jeunes de 18 à 28 ans ou le PVT (Permis Vacances-Travail) pour les ressortissants français de 18 à 30 ans. Le visa choisi dépend du pays de destination, des motifs de votre expatriation et de la durée de votre séjour (inférieure ou supérieure à six mois).  
 
Chercher depuis la France ou sur place ?  
 
Si certains attendent d’arriver sur place et d’avoir une réelle vision du marché de l’emploi local pour chercher un travail, il est tout à fait possible de commencer vos recherches depuis la France.
 
Les chances de trouver un poste à l’étranger dépendent à la fois de votre projet professionnel et des opportunités offertes par le pays. Chaque pays établit des règles en fonction de ses besoins. Par conséquent, si vous évoluez dans un secteur très prisé, vous pourrez commencer vos recherches sur place. Si votre profil n’est pas particulièrement en demande, il est recommandé de commencer vos recherches depuis la France. 
 
Prendre le maximum de contacts avant le départ
 
Essayez d’établir le maximum de contacts avant votre départ. Ainsi, vous pourrez programmer des entretiens une fois sur place. D’autant plus que de nombreuses entreprises ont recours aux entretiens virtuels, au moins pour la première phase de sélection. Vous pouvez aussi dresser une liste des entreprises qui vous intéressent et contacter les personnes en charge du recrutement pour prendre le maximum d’informations sur les postes disponibles. 
 
Enfin, n’hésitez pas à vous rapprocher de cabinets de recrutement internationaux qui travaillent avec des entreprises françaises ou à contacter les ambassades et les consulats français présents dans le pays de destination.
 
Connaître les codes du pays
 
S’adapter à la culture locale est l’une des principales clés du succès d’une expatriation. Cela commence par adapter votre CV aux exigences du pays choisi et prêter attention aux méthodes de recrutement. Par exemple, dans certains pays, les recruteurs choisissent les candidats sur recommandations ou apprécient particulièrement ceux qui se présentent spontanément à eux. 
 
Essayez de vous renseigner sur la reconnaissance de vos diplômes français à l’étranger si vous souhaitez exercer dans le pays choisi.  Certaines professions sont réglementées dans le pays d’accueil (il peut s’agir des avocats, des médecins, des ingénieurs, etc.). 
 
Mettre à jour son niveau d’anglais
 
La langue est indispensable pour une intégration réussie. Vos entretiens d’embauche seront sans doute réalisés dans la langue locale ou en anglais. Essayez de vous replonger dedans avant votre départ. Vous pouvez suivre des cours d’anglais pour revoir vos bases de grammaire, de vocabulaire et de conjugaison, regarder des films et des séries en version originale (avec sous titres en français), ou encore vous entraîner à lire du contenu en anglais. 
 
Préparer un départ à l’étranger nécessite du temps et de l’investissement mais le jeu en vaut la chandelle : vous découvrirez une autre culture, vous ferez de nouvelles rencontres, vous améliorerez votre employabilité et vous pourrez en tirer une expérience significative une fois de retour en France.  
 
Clément Boix, en collaboration avec Karen Holcman.