Skip to content
Hays - Recruiting experts worldwide
  1. Je suis
    Je suis

Hays-blog-1.jpg

COMMENT REDIGER LE CV PARFAIT ?

La rédaction de votre CV est bien souvent l’une des étapes les plus compliquées dans le processus de recherche d’emploi. La plupart des gens ne savent tout simplement pas par où commencer, notamment ceux qui ne se sont pas pliés à l’exercice depuis longtemps. Mettre à jour son CV peut être une tâche intimidante ; aussi nous espérons que ces quelques conseils vous aideront à rendre cela aussi efficace que possible.

Une attention particulière doit être portée à l’ensemble des éléments du CV : sa présentation générale et sa mise en page, la grammaire, l’orthographe et - à plus forte raison - son contenu. La plupart des employeurs ne se fatigueront pas à lire votre CV s’ils sont gênés par l’un de ces éléments basiques, même si le contenu est irréprochable.

Un autre écueil à éviter est d’envoyer son CV sans l’avoir personnalisé pour l’offre à laquelle vous postulez. Il est assez simple de distinguer un CV qui a été adapté d’un CV « standard ». Ne pas personnaliser votre candidature indique que vous n’êtes pas suffisamment motivé par le poste pour y consacrer une demi-heure à l’adapter : ce n’est pas la meilleure façon de commencer !

Pour vous aider à vous distinguer, j’ai listé quelques conseils basés sur mon expérience (ayant consulté des milliers de CV au fil des années).  

Présentation et mise en page

Votre CV doit être propre et bien structuré, avec suffisamment d’espaces blancs pour améliorer sa lisibilité. L’idéal est qu’il tienne sur 1 page, à moins que le secteur d’activité dans lequel vous postulez ait ses propres standards (si par exemple il est attendu que vous détailliez vos publications et le détails des projets sur lesquels vous avez travaillé).

Utilisez une police de caractères simple comme l’Arial, avec une taille de 10-11 points, et essayez de ne pas abuser de l’italique et du soulignement. Les puces (ou « bullet points ») sont très pratiques puisqu’elle permettent de mettre l’accent sur les points clés et de garder le document organisé. Commencez chaque puce par un verbe d’action (‘créé’, ‘managé’, ‘augmenté’, ‘amélioré’...) plutôt que par « je ».

L’orthographe et la ponctuation doivent être irréprochables. Après vous être relu, n’hésitez pas à passer votre CV à un ami pour qu’il en fasse de même. Les entreprises qui recrutent sont inondées de candidatures et une simple erreur malheureuse peut suffire pour que la vôtre finisse dans la pile des CV rejetés. 

Structure basique de CV 

1. Nom, adresse et informations de contact

Assurez-vous que le numéro de téléphone et l’adresse email que vous renseignez sont bien ceux que vous utilisez le plus. Il serait dommage de passer à côté d’une opportunité en ne répondant pas à une convocation d’entretien à temps.

2. Résumé personnel

C’est optionnel mais c’est une bonne opportunité pour préciser en quelques phrases ce que vous cherchez dans votre prochain poste et ce que vous pensez pouvoir offrir à l’employeur. En termes business, c’est la « promesse marketing » que vous faites au recruteur. Adaptez cette partie du CV lors de chaque nouvelle candidature.

3. Résumé des compétences

Le lecteur de votre CV n’a peut-être que quelques secondes à consacrer à la lecture de chaque candidature ; c’est pourquoi inclure un résumé des compétences permet de décrire de façon immédiate ce que vous avez à offrir, et ainsi retenir son attention. Compilez une brève liste à puces de vos compétences qui sont pertinentes dans le cadre de votre candidature. Lorsque c’est possible, reprenez les mêmes adjectifs que ceux utilisés dans la fiche de poste. Par exemple, s’il est question dans l’annonce d’un profil qui a « des capacités administratives opérationnelles et d’excellentes qualités interpersonnelles », ces adjectifs doivent figurer dans votre résumé des compétences en indiquant où vous les avez acquises. Assurez-vous de toujours adapter votre résumé de compétences et d’expertise pour le poste que vous visez.

4. Expériences pertinentes

Cette section regroupe toutes vos expériences professionnelles, incluant tous les travaux rémunérés ou les expériences pertinentes de stage ou de volontariat. Déroulez votre parcours professionnel en partant de votre dernière expérience et ne laissez pas de trou ; ne donnez pas à vos recruteurs potentiels de raison d’imaginer le pire. Si vous avez pris une année sabbatique, réalisé une mission d’intérim ou voyagé pendant 6 mois, dites-le. Assurez-vous seulement de présenter ces expériences de façon positive en mentionnant le fait qu’elles vous ont permis d’acquérir des compétences et des connaissances.

5. Réalisations

Un futur employeur sera intéressé par toutes les réalisations que vous avez effectuées lors de vos précédentes expériences, particulièrement si elles ont été réalisées à votre initiative, en dehors de vos missions et de ce pour quoi vous étiez payé. Si vous avez été « Employé du mois » durant 3 mois de suite, dites-le. Toutes les réussites doivent être quantifiées : par exemple, si vous avez dépassé vos objectifs de vente, indiquez de quel pourcentage et sur quelle période.

6. Formation et éducation

Utilisez votre bon sens dans cette partie. Si vous avez un diplôme avancé, les examens que vous avez passé quand vous aviez 16 ans n’intéresseront pas grand monde. Assurez-vous d’inclure également les formations que vous avez suivies et qui sont pertinentes dans le cadre de votre candidature pour ce poste.

7. Intérêts, hobbies

Cette section est optionnelle et doit être brève si vous souhaitez l’inclure dans votre CV. Évitez d’évoquer tout ce qui peut être sujet à controverses (affiliations religieuses ou politiques par exemple). Utilisez cet espace pour montrer que votre personnalité est taillée pour le business pour lequel vous postulez.

8. Références / Recommandations

Les références à proprement parler sont rarement incluses dans les CV. Il est plus simple d’écrire « Des lettres de recommandation sont disponibles sur demande ». L’employeur pourra par la suite contacter vos anciens employeurs. 

Bonne chance dans votre recherche d’emploi

J’espère que ces informations vous aideront à améliorer le taux de retour de vos candidatures. L’écriture d’un CV n’est pas une compétence difficile et la connaissance des fondamentaux dans ce domaine vous permettent d’accroître significativement vos chances de succès. Gardez tout le temps à l’esprit que votre CV doit être structuré, pertinent et intéressant !

Bonne chance ! 

Par Philippe Lambert (Directeur des Ressources Humaines Hays)

 

|