Notre site web utilise des cookies. En poursuivant votre visite, vous consentez à naviguer sur notre site avec ces cookies cependant, vous pouvez modifier vos paramètres à tout moment.

S'abonner à la newsletter

Nos offres d'emploi

Suivez-nous

COMBIEN DE TEMPS VOTRE PROCESSUS DE RECRUTEMENT VA-T-IL DURER ?

temps-entretien-700x479-min.jpg

Les multiples étapes pour un recrutement

Qu’une entreprise recrute elle-même ou qu’elle passe par un cabinet de recrutement pour trouver le profil qu’elle recherche, il existe plusieurs étapes dans un processus d’embauche. Parmi celles-ci, on compte : la définition du besoin en recrutement de l’entreprise ou la réception du besoin du client par le cabinet de recrutement, la rédaction de la fiche de poste, la diffusion de l’offre d’emploi, le tri des candidatures, la pré-qualification téléphonique des candidats susceptibles de correspondre au poste, les entretiens d’embauche, etc. Ces étapes sont toutes aussi importantes les unes que les autres. 

Finalement, on peut compter 8 à 12 semaines entre le moment où l’offre d’emploi est diffusée et celui où le choix de l’entreprise se porte sur un candidat.  

La crainte d’une erreur de casting

Mais il arrive que le processus de recrutement soit plus long. Etant donné l’impact d’un mauvais recrutement sur les coûts des entreprises, ces dernières ne peuvent pas se permettre de prendre leur décision après un simple entretien (on estime qu’un recrutement est un échec lorsqu’un collaborateur quitte son entreprise dans les 12 mois qui suivent son embauche). Le prix d’un recrutement raté est très variable, il peut aller de 20 à 70K€ selon la rémunération du profil, le statut de la fonction et la durée. Pour se conforter dans le fait que le candidat correspond réellement à l’offre, tant sur les compétences que sur le savoir-être, celui-ci est souvent amené à passer plusieurs entretiens, à la fois avec les Ressources Humaines et les opérationnels. C’est uniquement lorsque les différentes parties ont validé le profil que l’entreprise est prête à faire son choix. 

Le besoin rapide de recruter ou non

Le contexte du poste à pourvoir doit vous donner des informations sur la durée du processus de recrutement. Plus le poste est stratégique et le profil haut placé, plus le processus sera long. Ainsi, le recrutement d’un cadre dirigeant peut être deux fois plus long que la moyenne. S’il s’agit d’une création de poste, le processus risque d’être plus long que pour un simple remplacement. Enfin, s’il s’agit d’un poste de cadre en CDI, il y a des chances que le délai moyen du recrutement soit plus long que pour un CDD. Ce sont généralement les grands groupes qui mettent le plus de temps à embaucher car l’organisation y est plus complexe et de nombreux interlocuteurs interviennent dans la prise de décision. 

Quelques exceptions

Toutefois, certaines entreprises s’attachent à ce que les process de recrutement ne tardent pas trop et à être les plus réactives possibles, en gardant à l’esprit que les bons profils sont très sollicités et qu’un recrutement trop long peut nuire à leur image.  

Marie Hathroubi, Responsable recrutement interne en collaboration avec Karen Holcman (Rédactrice)