Skip to content
Hays - Recruiting experts worldwide
  1. Je suis
    Je suis
COMPRENDRE L’INDEX

L’Index mondial des compétences Hays est un rapport statistique complexe qui vise à évaluer les dynamiques qui sous-tendent le marché du travail dans 31 pays. Découvrez ci-dessous, les sept critères d'analyse :

Hays-GSI-critère-1.PNG Flexibilité du système éducatif : 

Dans les économies d’aujourd’hui, qui sont mondialisées et qui dépendent fortement de la technologie, il est crucial d’améliorer la qualité du système éducatif pour combler les pénuries de compétences. Cet indicateur apporte un éclairage global sur l’état du système éducatif. Plus la note est basse, plus le système éducatif est flexible et capable de satisfaire les besoins du marché de l’emploi. Plus la note est élevée, moins le système éducatif est adapté à la formation d’un solide vivier de compétences.

Hays-GSI-critère-2.PNG Taux de participation au marché du travail : 

Augmenter le nombre de personnes sur le marché de l’emploi est un puissant moyen pour améliorer la performance économique et celle du marché du travail.
Les pays qui parviennent à augmenter leur taux de participation sont avantagés par rapport à ceux qui ne disposent pas de cette marge de manoeuvre. Plus la note est basse, plus le réservoir de main-d’oeuvre non utilisée est important. Plus la note est élevée, moins il y a de travailleurs disponibles pour rejoindre les actifs, ce qui pèse sur le taux de participation global.

Hays-GSI-critère-3.PNG Flexibilité du marché du travail

Le gouvernement joue un rôle prépondérant dans le fonctionnement du marché de l’emploi. Par exemple, les gouvernements peuvent simplifier les lourdeurs administratives, éviter les lois qui dissuadent d’embaucher et adopter des mesures qui favorisent la venue de travailleurs étrangers qualifiés. Plus la note est basse, plus la politique gouvernementale est adaptée aux dynamiques du marché de l’emploi. Une note élevée indique qu’il y a plus de barrières qui restreignent le marché de l’emploi local.

Hays-GSI-critère-4.PNG Inadéquation entre les compétences et les postes disponibles

Cet indicateur mesure le fossé qui existe entre les compétences recherchées par les entreprises et celles qui sont disponibles sur le marché du travail. Une note élevée indique que les entreprises
éprouvent de sérieuses difficultés à pourvoir les postes vacants avec les candidats disponibles. Une note basse suggère que les employeurs ont plus de facilité à trouver des candidats dotés des compétences dont ils ont besoin.

Hays-GSI-critère-5.PNG Pression sur les salaires (tous secteurs confondus)

Les pénuries de compétences peuvent poser un problème de taille, lorsque les salaires augmentent plus rapidement que le coût de la vie.
Une note élevée indique que les pressions sur les salaires tous secteurs confondus sont supérieures à la moyenne historique dans le pays concerné. Une note basse signifie que les salaires n’augmentent pas rapidement et que ces pressions sont inexistantes.

Hays-GSI-critère-6.PNG Pression sur les salaires (secteurs hautement qualifiés)

Certains secteurs nécessitent un personnel plus qualifié que d’autres. La formation requise pour travailler dans ces secteurs demande du temps.
Ceux-ci peuvent donc être plus vulnérables aux pénuries de compétences, car il est impossible d’augmenter rapidement le nombre de travailleurs qualifiés prêts à l’embauche. Une note élevée indique que, par rapport au passé, les salaires augmentent plus rapidement dans les secteurs hautement qualifiés que dans les secteurs peu qualifiés, ce qui est symptomatique de l’apparition de pénuries de compétences spécifiques à ces secteurs (Technologie ou Ingénierie par exemple). Une note basse signifie que dans les secteurs hautement qualifiés, les salaires augmentent moins rapidement ou au même rythme que dans les secteurs peu qualifiés.

Hays-GSI-critère-7.PNG Pression sur les salaires (postes hautement qualifiés)

Certains postes nécessitent un cursus scolaire, une formation et une expérience supérieurs à la moyenne. Ce sont ce que l’on appelle les postes hautement qualifiés. Une pression croissante sur les salaires de cette catégorie est le signe que ces postes manquent de personnes dotées des compétences nécessaires. Plus la note est élevée, plus la pénurie de compétences est importante dans les postes hautement qualifiés. Une note basse signifie que les salaires des postes hautement qualifiés augmentent moins rapidement que les salaires des postes peu qualifiés.

 

|