Notre site web utilise des cookies. En poursuivant votre visite, vous consentez à naviguer sur notre site avec ces cookies. Cependant, vous pouvez modifier vos paramètres à tout moment en suivant ce lien.

Accepter une offre

Finalisation

Félicitations ! Vous avez décroché le poste de vos rêves, passé avec succès toutes les étapes ! Le processus de recrutement continue et il vous reste encore quelques points à valider.

Imaginez ce scénario

Vous êtes convoqué à un deuxième entretien pour un poste qui vous plaît. L’entretien touche à sa fin et votre employeur potentiel vous propose le poste immédiatement. Vous pouvez encore réfléchir. Vous le remerciez avec un sourire franc et vous pouvez réserver votre réponse pour le lendemain en précisant que vous êtes sûr d’accepter à 99.9%. A ce stade du recrutement, il n y a pas de bonne ou de mauvaise réponse. Soyez honnête. Votre interlocuteur comprendra parfaitement que vous ayez besoin de peser le pour et le contre une dernière fois. Le plus important, c’est ce que vous ferez une fois que vous aurez accepté l’offre.

Accord oral ou écrit?

«J’ai répondu oui à mon nouvel employeur, faut-il tout de même que je lui confirme par écrit ?» est une question récurrente. La réponse est un grand « oui ». Si, suite à votre réponse, vous avez reçu la proposition de poste par écrit, il faut y répondre par écrit également, ne serait-ce que par courtoisie. De plus, pour éviter les malentendus, il est toujours préférable d’avoir des documents écrits.
Demandez que la lettre de proposition soit acheminée par courrier, pour que vous puissiez y répondre de manière formelle. Si votre employeur souhaite vous voir commencer aussi tôt que possible, la lettre ne tardera pas.

Structurez votre lettre

Inscrivez toutes les informations nécessaires : nom, adresse et date.
Remerciez l’employeur de vous avoir proposé le poste.
Confirmez votre date d’entrée (si vous n’avez pas la confirmation, informez-les dès que possible).
Terminez sur une note positive.

Durant votre période de préavis

Il n’y a aucune raison de laisser votre nouvel employeur sans nouvelles. Envoyez-lui un e-mail ou contactez-le par téléphone. Il est même possible que votre nouveau patron vous invite à déjeuner pour rencontrer vos futurs collègues, faites l’effort de vous y rendre ! S’il n’y pense pas, pourquoi ne pas lui suggérer vous-même ?
Plus vous en apprendrez sur l ‘entreprise pendant votre période de préavis, plus ce sera facile le premier jour !
Souvenez-vous qu’il est possible que votre nouveau patron ne pense pas à créer une occasion de vous présenter, dans ce cas soyez proactif, ayez l'esprit d'initiative et prouvez votre volonté de vous intégrer dans votre nouvel environnement.

Suivre ces conseils vous donnera confiance et vous aidera à entreprendre les différentes actions liées à l’évolution de votre carrière. Bonne chance !