Skip to content
Hays - Recruiting experts worldwide
  1. Je suis
    Je suis

Accroissement des opportunités à l’international selon Hays

L'Étude de Rémunération Nationale 2014 que vient de publier Hays (cliquez ici), fait le point sur les grandes tendances du recrutement en 2013 et propose une vision pour 2014. Elle comporte un chapitre sur l'emploi à l'international et c'est sur cette partie que nous interrogeons Cyril Lecacheur, Directeur Régional Adjoint, en charge de 5 divisions dont l'international

Cadrexport.com : Le titre du chapitre consacré à l'international est prometteur : « Accroissement des opportunités »... En quoi constatez-vous un tel accroissement ?
Cyril Lecacheur : Le volume de missions que nous sommes amenés à gérer est beaucoup plus imposant que l'an dernier à la même époque. Cette augmentation peut s’expliquer par la notoriété plus importante de notre cabinet sur les problématiques liées à l’international. Ceci nous permet d’avoir accès à un large panel d’offres que nous traitons pour des entreprises françaises ayant des projets à l’étranger ou pour des entreprises locales. L’international constituant un vrai levier de croissance, nous constatons que bon nombre d'entreprises se tournent de plus en plus hors de nos frontières.

Cadrexport.com : Parlons des candidats recherchés par votre cabinet ! Quels sont vos critères récurrents de sélection ?
Cyril Lecacheur : D'une façon générale, posséder une expérience professionnelle à l'international est un critère décisif. Il serait même plus juste d’évoquer une expérience « hors métropole » car une période travaillée dans les Dom-Tom par exemple, est considérée comme un vécu à l'international. C'est pourquoi nous encourageons les candidats à saisir d’éventuelles opportunités outre-mer. Cette étape intermédiaire constitue un véritable atout et est très appréciée par les entreprises cherchant à recruter à l’étranger. En second lieu, la maîtrise des langues et de l'anglais notamment est un élément important. Enfin, une expertise dans un domaine particulier permet de se démarquer.

Cadrexport.com : Dans quels secteurs d'activités recrute-t-on le plus à l'heure actuelle ?
Cyril Lecacheur : Majoritairement dans le BTP,  l'Oil & Gas et l'Industrie.

Cadrexport.com : Et comment sont réparties les opportunités dans le monde ?
Cyril Lecacheur : Il y a énormément d'opportunités en Afrique avec de nombreux projets en génie civil (stations dépuration) et d'infrastructures tels que des routes ou des lignes ferroviaires (nous pouvons évoquer le projet du pont route-rail de Brazzaville sur le fleuve Congo). Le Moyen-Orient  multiplie les projets de constructions : centres commerciaux et immeubles de bureaux. Au-delà de la construction du métro de Doha, la perspective de la Coupe du Monde en 2022 au Qatar va donner lieu à diverses constructions. Enfin, l’Amérique du Sud connait quelques projets d'ampleur dont la réalisation d'un tramway en Équateur qui constitue un bel exemple.

Cadrexport.com : Dans votre étude, il y a la carte de la présence Hays dans le monde. A quoi correspond-elle ?
Cyril Lecacheur :
Le Cabinet dispose de près de 240 bureaux répartis dans 33 pays, cette carte correspond au déploiement des offres que nous gérons à l'international dans les pays où il n'y a pas d'implantation locale.

Interview réalisée par Diane Pinelli, le 10 février 2014

|