Skip to content
Hays - Recruiting experts worldwide
  1. Je suis
    Je suis

Informatique : 5 profils qui ont le vent en poupe

Quels sont aujourd'hui les profils informatiques les plus demandés ? A quelles rémunérations peuvent-ils prétendre ? Réponses du cabinet de recrutement Hays.
Ce dossier décrypte cinq profils IT parmi les plus prisés en France en 2013, selon le cabinet de recrutement Hays. Pour chacun, les salaires brutes en milliers d'euros par an sont détaillés.

DevOp, un poste polyvalent à 40 000 euros minimum

Un DévOp est un "ingénieur qui optimise le fonctionnement des équipes de développement, tout en possédant des compétences en architecture système, test et évolution de la solution développée", détaille Hays.

Avec cette double mission, le poste est a fortiori taillé pour des profils plutôt seniors, sans nécessiter toutefois d'avoir passé 15 années à coder. En général, 3 à 7 ans d'expérience sont requis, mais avoir passé quelques années dans une jeune pousse, et s'être ainsi familiarisé avec des technologies émergentes, peut aussi être un atout suffisant. Parmi les recruteurs, Hays cite les éditeurs, et agences de communication et de marketing.
 

Consultant avant-vente, jusqu'à 75 000 euros par an

Avec les ingénieurs systèmes, les postes de consultant avant-vente pèsent pour près de la moitié des recrutements IT réalisés actuellement par le cabinet Hays. Ce profil mérite donc sa place parmi les cinq profils IT les plus demandés.

Pour ce profil à cheval entre le technique et le commercial, Hays constate un salaire fixe situé entre 50 et 55 000 euros par an, généralement pour une expérience de 4 ou 5 ans. Mais la rémunération peut être gonflée par une part variable importante, en fonction des objectifs et du chiffre d'affaires réalisé.

Ingénieur d'études Azure : un profil "prometteur"

Selon Hays, les profils maîtrisant Windows Azure sont prometteurs. Et plus précisément, "les ingénieurs développeurs qui connaissent les requêtes SQL sous Team Foundation Service et le mode de fonctionnement Paas et Iaas d'Azure", détaille Aude Goufrani, Senior Manager chez Hays Information Technology & Telecoms.

"Des compétences émergentes et aussi pointues que prometteuses, qui devraient être de plus en plus recherchées ces prochaines mois", parie le cabinet de recrutement, qui précise que ce sont notamment les éditeurs de logiciels qui devraient chercher à pourvoir ce type de poste actuellement.

Lead développeur, 55 000 euros par an minimum

Peu de candidats, et beaucoup d'offres cherchant à pourvoir des postes de Lead developpeur. C'est ce que constate Hays, qui précise que ce profil doit être à la fois capable de développer et de former.

"Un Lead developpeur doit pouvoir reprendre les spécifications fonctionnelles pour en faire des spécifications techniques. Il est aussi sollicité sur la répartition des tâches auprès des développeurs, qu'il doit faire monter en compétences. Il développe toujours tout en donnant le rythme", décrit Aude Goufrani de Hays. Pour cette fonction, le salaire minimum observé par le cabinet de recrutement est de 55 000 euros par an.
 

Ingénieur système, un profil dopé par la virtualisation

"Ingénieur système : ce profil est certes classique et pas nouveau dans le secteur informatique, mais cela ne l'empêche pas d'être actuellement l'un des profils informatiques les plus demandés", précise Aude Goufrani, de Hays.

Installation et maintenance des OS, réseaux et logiciels de base d'une entreprise, gestion des projets d'infrastructure, déploiement,  migration...: Les missions de l'ingénieur système sont désormais bien connues. Une nouvelle s'est cependant ajoutée dernièrement : la gestion des serveurs virtualisés. "Les profils maîtrisant la virtualisation pourront voir leur rémunération augmenter de plusieurs milliers d'euros par an", note le cabinet Hays.

http://www.journaldunet.com/solutions/emploi-rh/informatique-les-profils-demandes/

|