Skip to content
Hays - Recruiting experts worldwide
  1. Je suis
    Je suis

Hays Journal 5

L’entreprenariat social offre des opportunités d’emploi pour des candidats de plus en plus sensibles à la dimension de marque employeur des entreprises. Dans un contexte de crise et de fragilité du marché du travail français, le cabinet de recrutement Hays livre, dans la 5e édition du Hays Journal, les réflexions de ses experts sur les opportunités offertes par certains secteurs pour répondre aux exigences accrues des candidats envers les employeurs.

Face au paradoxe de notre économie, caractérisée par un fort taux de chômage et des pénuries de candidats marquées dans certains secteurs, Hays montre que l’entreprenariat social est particulièrement porteur d’emplois, pour les profils juniors comme pour les confirmés. La bonne santé de l’économie sociale et solidaire et la multiplication d’acteurs dans ce domaine témoignent des opportunités existantes. Parallèlement à cette offre, la demande des candidats est de plus en plus tournée vers l’engagement durable des entreprises qui, si elles communiquent sur les mesures mises en place en interne, doivent être en mesure d’insuffler leur vision à l’intégralité de leurs collaborateurs. Cette démarche responsable doit passer notamment par l’implication personnelle de leurs dirigeants, et par une politique de ressources humaines adaptée.


Des perspectives d’emploi dans le secteur de l’économie sociale et solidaire

En France, les entreprises sociales offrent aujourd’hui des opportunités de recrutement et de croissance non négligeables. L’entrepreneuriat social s’inscrit dans le champ de l’économie sociale et solidaire qui emploie 2,3 millions de salariés et représente plus de 10 % de l’emploi français1. Or, ce secteur crée des emplois plus rapidement que le secteur privé traditionnel (+ 2,4 % dans l’ESS contre + 1,8 % dans le reste du privé1) notamment dans des domaines tels que le marketing, la gestion de projet et la finance. Le secteur offre donc de nombreuses opportunités, tant aux jeunes diplômés de la génération Y en recherche qu’au nombre croissant de salariés déçus qui cherchent à atteindre une certaine satisfaction personnelle dans leur travail. En participant à la mise en oeuvre de solutions pour répondre aux défis actuels de notre société, l’entreprenariat social peut, de fait, répondre à leurs attentes. La créativité des entrepreneurs sociaux nécessite donc un vivier de compétences et de talents pour alimenter la croissance de ce secteur d’activité.

 

L’impératif de durabilité, ou la nécessaire valorisation d’une démarche responsable au profit de la marque employeur

Un nombre croissant de candidats considèrent la démarche citoyenne et environnementale d’une entreprise comme un critère de choix important (87 % estiment que ce type de politique est une bonne chose2). Si cette tendance n’est pas nouvelle, Hays observe surtout de leur part une demande de preuves concrètes de cet engagement. En effet, la durabilité constitue une caractéristique de plus en plus revendiquée par les entreprises françaises, et la volonté de changement affichée dépasse parfois la capacité de ces dernières à adapter rapidement leurs pratiques et organisation. Or, pour être viables et gagner tous les niveaux de l’organisation, les pratiques durables doivent faire l’objet d’une implication personnelle de la part des dirigeants. Leur action, soutenue par une gestion vertueuse des RH, favorisera ainsi l’engagement des managers dans une démarche responsable similaire. De plus, si la durabilité est un levier efficace de valorisation de la marque-employeur d’une entreprise, elle constitue une source de compétitivité et de création de valeur pour les entreprises, permettant en outre de faire des économies et d’améliorer le bien-être des salariés, voire dépasser les contraintes financières imposées par une contraction conjoncturelle de l’économie. Dans le Hays Journal 5, les experts de Hays analysent en profondeur ces tendances à l’échelle mondiale, en s’appuyant sur les pratiques d’entreprises telles que Microsoft et Nestlé. Ces deux articles sont disponibles en ligne sur le site Hays.fr :
 

L’article « Leadership : ouvrir la voie en matière de durabilité », cliquez ici

L’article « Entrepreneurs sociaux investir dans la société », cliquez ici

 

A propos de Hays :

Hays est le leader mondial du recrutement spécialisé. Nous sommes les experts pour recruter des professionnels qualifiés et compétents à travers le monde. Chaque année, nous recrutons 55 000 candidats et 182 000 intérimaires pour le compte de milliers d’entreprises des secteurs privé et public, sur des postes en CDI, CDD, travail temporaire et contracting. La combinaison de notre expertise à travers un éventail de spécialisations métiers et secteurs fait de nous un recruteur inégalé dans le monde du travail. Hays France compte aujourd’hui plus de 450 collaborateurs répartis au sein de 15 villes (Paris, Bordeaux, Dijon, Lyon, Lille, Aix-en-Provence, Toulouse, Montpellier, Nancy, Nantes, Nice, Strasbourg, Tours, Rennes, Rouen) couvrant 25 spécialisations métiers et secteurs.

 


1Observatoire national de l’ESS / CNCRES - Panorama de l’économie sociale et solidaire (2012)

2IFOP - Observatoire RSE & Salariés (2012-2013)

 



 

|