Skip to content
Hays - Recruiting experts worldwide
  1. Je suis
    Je suis

LE SECTEUR DU BTP A NANTES, RENNES ET TOURS

RESISTER A LA CRISE
Le marché de l’emploi évolue rapidement en ce début d’année. Le nombre d’offres d’emploi publiées est en constante augmentation depuis plusieurs semaines, signe encourageant pour ce début d’année.

L’Etat a investi, dans le cadre du plan de relance, plus de 41 millions d’euros en 2009 et plus de 32 millions sont prévus pour 2010. Ces actions ont favorisé le développement du secteur des travaux publics et ont eu une répercussion en particulier sur les postes de chargés d’études de prix, à la base de tout lancement de projet.

Ces mesures ont également impacté le secteur immobilier car, qui dit nouveaux projets de construction dit nouveaux terrains à acquérir. Ainsi, les métiers liés au foncier se portent bien comme les profils de Prospecteur ou de Développeur, le nombre de poste recommence à augmenter par rapport à 2008.

De son côté, le second œuvre a bénéficié du ralentissement économique contrairement au secteur de la construction, fortement ralenti en 2009. L’ensemble des métiers de la rénovation ont eu et garderont le vent en poupe en 2010.

De manière générale, les majors ont eu moins de demandes en 2009. Leurs clients ayant des contraintes budgétaires plus sévères, ils n’ont pu suivre et baisser leur prix, devant faire face à leurs importants frais de structures.

Les PME sont donc les grands gagnants de cette année et ont ainsi pu augmenter leur part de marché. Reste à voir s’ils pourront conserver leurs parts dans la mesure où de gros efforts de prix ont été réalisés avec un fort impact sur leurs marges. La flexibilité de ces petites structures sera peut-être la solution pour fidéliser des clients de plus en plus exigeants mais à quel prix ?

|